PackUniverse et Plastic Component Industries ouvriront leurs premières installations mondiales dans la province.

Dans le cadre du plan de la province pour renforcer l’économie face à la pandémie COVID-19, le ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce, Vic Fedeli, participe actuellement à la toute première mission virtuelle de commerce et d’investissement de la province, dont l’Inde est la destination inaugurale.

En choisissant l’Inde comme premier lieu de mission virtuelle, le ministre Fedeli s’appuie sur un partenariat déjà fructueux, établi au fil d’années de similarités sociales, culturelles et économiques mutuelles.

À l’heure actuelle, plus de 60 entreprises indiennes ont des activités en Ontario,

et deux autres s’ajouteront bientôt à cette liste.

En compagnie du ministre, deux entreprises de premier plan du secteur manufacturier indien, PackUniverse et Plastic Component Industries (PCI), ont en effet annoncé qu’elles allaient étendre pour la première fois leurs activités à l’international et qu’elles avaient choisi l’Ontario pour accueillir leurs nouvelles installations respectives.

Indian Automotive Parts Company Expanding Operations to Ontario, Canada (en anglais seulement)

PackUniverse, qui prévoit commencer ses activités dans la province en 2021, fabrique des matériaux d’emballage tels que des boîtes en bois de pin, des boîtes en carton ondulé résistant, des supports en acier extensibles et bien d’autres. Elle travaille actuellement avec d’importants partenaires des secteurs automobile et pharmaceutique en Inde, deux secteurs dans lesquels l’Ontario occupe également une position de leader.

PCI, qui prévoit elle aussi lancer ses activités en 2021, fabrique des composants de moulage par injection et des produits technologiques tels que des dispositifs pour l’ouverture des coffres de voiture, des rétroviseurs intérieurs, des systèmes de surveillance de la pression des pneus et d’autres pièces automobiles. L’entreprise travaille avec de grands constructeurs automobiles en Inde, dont Maruti Suzuki, Toyota, MG Motors et d’autres encore.

L’extraordinaire bassin de talents locaux et venant d’ailleurs de l’Ontario, ainsi que son climat d’affaires novateur, ses crédits d’impôt pour la recherche et le développement et sa réputation à titre de puissance manufacturière font de la province un choix évident pour les investisseurs internationaux de l’Inde et d’ailleurs.

Le ministre Fedeli terminera sa mission virtuelle en Inde le 15 décembre après avoir dirigé une délégation de superstars de la technologie de l’Ontario au India Mobile Congress, le plus grand forum technologique de l’Asie du Sud.

9 décembre 2020
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Retour en haut de la page