MUMBAI – Le ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce de l’Ontario, Vic Fedeli, l’adjointe parlementaire Nina Tangri et le député provincial Deepak Anand ont terminé aujourd’hui une mission commerciale de l’Ontario en Inde qui s’est avérée fructueuse.

« Notre plan pour renforcer ensemble l’Ontario nécessite une ouverture aux affaires, à l’emploi et au commerce pour créer de nouveaux investissements et de bons emplois, a déclaré le ministre Fedeli. Ce message a été bien accueilli par le gouvernement et les partenaires commerciaux qui partagent notre ambition de stimuler la croissance économique par une hausse des échanges commerciaux et des investissements. Les entreprises ontariennes qui étaient des nôtres pour cette mission ont démontré sans l’ombre d’un doute les raisons pour lesquelles les produits, services et innovations de l’Ontario ont la réputation d’être de classe mondiale. »

Sont parmi les résultats de la mission :

  • La société indienne VVDN Technologies, chef de file de l’Internet des objets, a annoncé qu’elle ouvrirait une nouvelle usine dans la région de Kitchener-Waterloo, pour renforcer sa présence dans la région et établir des liens stratégiques partout en Amérique du Nord en misant sur l’innovation technique qui fait la réputation de la province.
  • Le très réputé Collège Seneca de l’Ontario, qui accueille chaque année plus de 1 000 étudiants indiens, a signé des protocoles d’entente avec le Thakur Institute of Management Studies and Research (TIMSR), le National Institute of Financial Management (NIFM), la GD Goenka University et l’Institute of Secretariat Training and Management.
  • Des représentants de l’Ontario et l’État du Karnataka – deux chefs de file du secteur des TIC – se sont rencontrés pour promouvoir la création d’une collaboration officielle qui permettrait d’accroître le commerce, les investissements et les partenariats.

Les délégués de l’Ontario chargés du dossier de l’infrastructure ont rencontré des entreprises indiennes pour examiner des possibilités de partenariats qui répondraient aux besoins de l’Inde. L’Inde a annoncé qu’elle investira, au cours des cinq prochaines années, 1,5 billion de dollars américains dans divers travaux d’infrastructure, notamment des autoroutes, des chemins de fer, des ports, des aéroports, des énergies renouvelables, des villes intelligentes et des transports. L’Inde s’attend à tirer parti des technologies et des modes de conception de réputation internationale, qui répondent à des normes de rendement et de qualité de classe mondiale, qu’offre l’Ontario dans le domaine de la construction.

Le ministre Fedeli a également participé au congrès annuel de la Chambre de commerce indo-canadienne, à New Delhi, et à une discussion avec le Conseil de commerce Canada-Inde, à Mumbai, sur le thème « Positionner les forces régionales du Canada ». Le ministre Fedeli en a profité pour faire valoir l’Ontario en tant qu’endroit exceptionnel où faire des affaires et investir. La discussion a été une occasion de montrer que le gouvernement est bien déterminé à nouer de nouvelles relations d’affaires et à examiner de nouvelles façons possibles d’accroître le commerce et les investissements entre l’Ontario et l’Inde.

Pilier économique du Canada, l’Ontario est le plus grand centre au pays pour les opérations bancaires, les assurances et les marchés de capitaux. Son économie diversifiée et innovatrice, sa main-d’œuvre instruite et talentueuse, ses coûts peu élevés pour l’exploitation d’entreprises et sa volonté de réduire les formalités administratives en font l’un des meilleurs endroits au monde où faire des affaires et investir.

Faits en bref

  • Le ministre Fedeli a dirigé 12 délégués commerciaux des secteurs ontariens des TIC et de l’infrastructure, afin de créer de nouvelles possibilités et de nouveaux partenariats.
  • Durant cinq jours, la province a aidé à faciliter près de 150 rencontres interentreprises, qui ont permis à des entreprises ontariennes de se mettre en contact avec des entreprises indiennes pour envisager de nouveaux partenariats.
  • Les échanges commerciaux entre l’Ontario et l’Inde représentent 3,2 milliards de dollars canadiens (2,4 milliards de dollars américains). L’Ontario compte pour 9 p. 100 des produits canadiens exportés vers l’Inde.
  • L’Ontario est le deuxième plus important pôle des TIC en Amérique du Nord. Il comprend, dans ce secteur, plus de 20 000 entreprises et quelque 300 000 professionnels hautement qualifiés.
  • Le PIB du secteur de la construction de l’Ontario a représenté 50,7 milliards de dollars canadiens (38,2 milliards de dollars américains) en 2018, soit 7 p. 100 du PIB de la province.
  • Une vingtaine d’entreprises ontariennes font actuellement des affaires en Inde, Plus de 50 entreprises indiennes ont des activités et des investissements en Ontario, dans tous les secteurs.
  • L’Ontario possède des bureaux du commerce et des investissements à New Delhi et à Mumbai pour faciliter les accords d’investissement, aider les petites et moyennes entreprises à renforcer leurs capacités d’exportation et promouvoir le mandat pour un Ontario ouvert aux affaires.
  • Au cours de l’année scolaire 2018-2019, quelque 52 000 Indiens ont fait des études dans les universités et les collèges de classe mondiale que possède l’Ontario.
  • Environ 832 000 Ontariens sont d’origine indienne.

Ressources supplémentaires

Investir en Ontario
L’Ontario s’emploie à renforcer les liens avec l’Inde dans les domaines du commerce et des investissements
L’Ontario mène une mission d’affaires en Inde

Secteur/sous-secteur: 

26 novembre 2019

Partager

  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Retour en haut de la page