Les technologies numériques sont de plus en plus importantes pour l’innovation et la croissance, et une cybersécurité fiable est essentielle pour assurer la compétitivité, la stabilité économique et la prospérité à long terme.

Le domaine de la cybersécurité évolue constamment, car les menaces auxquelles font face les entreprises et les gouvernements du monde entier continuent de se perfectionner. Le besoin de cybersécurité s’est élargi pour inclure non seulement les réseaux et les systèmes traditionnels, mais aussi les environnements infonuagiques, les appareils d’Internet des objets (IdO) et les technologies émergentes comme l’intelligence artificielle, l’apprentissage machine et l’informatique quantique. Même les technologies spécialisées comme les dispositifs médicaux, les systèmes de contrôle industriels et les satellites, pour n’en nommer que quelques-unes, sont susceptibles de subir des atteintes à la sécurité et d’être comprises.

En Ontario, nous sommes très chanceux d’avoir le capital humain nécessaire pour atteindre ces objectifs ambitieux de conception de la prochaine génération de solutions de sécurité reconnues à l’échelle mondiale.

Scott Totzke
cofondateur, ISARA

Centres de cybersécurité de l’Ontario

La taille du marché de la cybersécurité mondiale devrait atteindre 300 milliards de dollars américains d’ici 2024.

On prévoit aussi que les dépenses mondiales en produits et en services de cybersécurité pour se défendre contre la cybercriminalité dépasseront 1 billion de dollars au total au cours de la même période. L’Ontario a assumé un rôle prépondérant de chef de file en cybersécurité, grâce à ces centres de cybersécurité à Toronto, à Waterloo et à Ottawa, et de pôles émergents dans le sud-ouest, l’est et le nord.

L’écosystème de la cybersécurité de l’Ontario, qui est composé d’entreprises, d’universités et de gouvernements et qui est l’un des secteurs de la cybersécurité les plus solides du monde entier, est prêt à relever les défis de ces menaces en constante évolution.

Le secteur des TIC et de la cybersécurité de l’Ontario en chiffres

  • 2e plus important regroupement des TI en Amérique du Nord
  • 49 incubateurs et accélérateurs de technologies
  • 44 universités et collèges
  • 49 programmes de diplôme universitaire et de diplôme/certificat d’études collégiales
  • 50 000 diplômés en STIM chaque année
  • 700 cours en cybersécurité

Qui est établi ici?

  • 2Keys Corporation
  • Arctic Wolf
  • BlackBerry
  • Crypto4A Technologies, Inc.
  • EchoWorx
  • eSentire Inc.
  • evolutionQ
  • Gemalto Canada Inc.
  • Herjavec Group
  • Infosec Global Canada
  • ISARA Corporation
  • Magnet Forensics
  • Micro Focus
  • PhireLight Security Solutions
  • Resolver
  • SecDev
  • SecureKey Technologies
  • Security Compass
  • Tehama
  • WinMagic

Écosystème universitaire de pointe

  • L’Ontario abrite deux instituts de renommée mondiale, soit l’Institut d’informatique quantique et l’Institut de cybersécurité et de la vie privée de l’Université de Waterloo.
  • Afin de répondre à la demande d’experts en cybersécurité, l’Université de Guelph a lancé le premier programme de maîtrise au Canada en cybersécurité et en renseignements sur les menaces.
  • Rogers Cybersecure Catalyst, une initiative de l’Université Ryerson, relève d’importants défis en matière de cybersécurité en mettant l’accent sur les politiques, les programmes d’éducation alternative et un accélérateur spécialisé en cybersécurité.
  • L’Université de Toronto offre une spécialisation en sécurité de l’information pour les étudiants en informatique Le certificat en gestion de la cybersécurité de l’université est conçu pour former les chefs de file de l’industrie.
  • Dans l’ensemble, la province offre 21 programmes de diplôme universitaire et 28 programmes d’études collégiales offrant des diplômes ou des certificats en cybersécurité.

Une main-d’œuvre talentueuse

Les pôles de cybersécurité de l’Ontario se trouvent dans la région du Grand Toronto (RGT), à Kitchener-Waterloo et dans la région d’Ottawa.

Skip This Map
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Retour en haut de la page