Avec les lunettes eSight, les personnes aveugles peuvent accomplir ce que la plupart d'entre nous tiennent pour acquis.

La technologie révolutionnaire d'eSight est conçue et fabriquée en Ontario

L'entreprise torontoise eSight a procédé au lancement de la plus récente version de sa technologie optique novatrice lors de la 32e CSUN Assistive Technology Conference à San Diego, en Californie. « Comme nous le prévoyions, nos lunettes ont suscité de très fortes réactions, déclare Brian Mech, président-directeur général d'eSight.

Les gens sont stupéfaits de constater à quel point notre technologie peut changer leur vie. C'est extrêmement gratifiant pour nous de voir l'émotion qu'ils éprouvent quand ils recouvrent la vue (en anglais seulement). »

Fruit de plusieurs années de travaux de recherche et développement à son usine d'Ottawa, l'appareil ultraléger d'eSight rappelle la visière portée par Geordi La Forge, le personnage de Star Trek. Il est doté d'une caméra haute vitesse et haute définition qui capte tout ce que regarde la personne qui le porte; l'image captée s'affiche sur deux écrans DELO placés devant les yeux, offrant une vision immédiate de l'environnement.

Un point de vue rapproché des lunettes de style visière.
eSight 3 est la plus récente version de la technologie de l'entreprise mise au point à son centre de recherche et développement d'Ottawa, Ontario.

« Notre technologie a établi le point de référence en matière de lunettes pour basse vision », explique Mech. « La conception mains libres permet de porter l'appareil partout, sans compromettre l'équilibre ou causer la nausée, des problèmes couramment causés par d'autres technologies immersives. »

Avec le vieillissement de la population, le marché potentiel pour les lunettes eSight est immense.

eSight a été créé en 2006 quand Conrad Lewis, ingénieur d'expérience et fondateur de l'entreprise, s'est mis en tête de trouver une solution pour redonner la vue à ses deux sœurs aveugles.

Il aura fallu sept ans (une période très brève pour le domaine de la technologie médicale) et 32 millions de dollars pour développer et mettre la technologie à l'essai, puis pour fabriquer le premier produit viable sur le plan commercial.

« Nous avons eu la chance d'être basés en Ontario », confie Mech.

Des ingénieurs aux compétences remarquables

Il n'a posé aucun problème d'assembler une équipe d'ingénieurs étoiles, qui serait à même de mettre au point une nouvelle technologie révolutionnaire.

« Nous disposons d'un vaste et remarquable bassin de talents en Ontario », s'exclame Mech. « Certains des meilleurs ingénieurs du monde sont issus des universités ontariennes. Ils sont hautement qualifiés et capables de résoudre des problèmes de manière très créative. Ils sont spontanément portés à penser autrement et ils ne craignent pas d'investir le temps qu'il faut pour concrétiser leurs idées. Dès le départ, notre équipe a pris à cœur notre mission d'aider les aveugles à voir. »

L'Ontario offre également à eSight la main-d'œuvre qualifiée dont elle a besoin pour fabriquer ses appareils à son usine d'Ottawa.

De généreuses mesures incitatives en recherche et développement réduisent les coûts et favorisent l'innovation

Les généreux crédits d'impôt en recherche et développement du gouvernement ontarien ont aussi joué un rôle clé dans le succès d'eSight. Lorsque conjugués aux programmes fédéraux en recherche et développement, ils permettent de réduire jusqu'à 55 % des coûts d'exploitation d'une PME.

« La mission de l'entreprise repose essentiellement sur la recherche et le développement. Nous cherchons constamment à améliorer notre technologie, alors les crédits d'impôt de l'Ontario ont eu une importance capitale dans notre essor. »

Le financement ne s'est pas réalisé sans difficulté quand l'entreprise était en phase de démarrage, mais elle a pu notamment compter sur l'aide des investisseurs canadiens – dont 500 000 $ du gouvernement ontarien par l'entremise de son Fonds d'accélération des investissements.

La combinaison de l'accès à un exceptionnel bassin de talents, aux fonds de capital-risque et aux crédits d'impôt en recherche et développement a permis à eSight de mettre en place le laboratoire consacré à la technologie prêt-à-porter pour personnes aveugles le plus important et le mieux financé au monde.

Quelles sont les prochaines étapes pour eSight? L'entreprise, qui offre ses lunettes sur les marchés canadiens et américains depuis la fin 2014, fera son entrée dans le marché européen au printemps 2017.

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page