Hamilton, en Ontario, est une ville bien connue pour ses aciéries, ses exploitations de culture fruitière et ses chutes d'eau. Aujourd'hui, cette collectivité tranquille située tout juste à l'ouest de Toronto, la capitale de la province, se trouve également au cœur d'une stratégie d'expansion d'un géant mondial des technologies.

En mai 2013, Toshiba International Corp. établie à Houston, au Texas – une filiale du conglomérat japonais Toshiba Corp. – a acquis Elettra Technology Inc., un fabricant de moteurs électriques industriels sur mesure de Hamilton. Il s'agissait de la première acquisition d'une entreprise de fabrication de moteurs au cours des 138 ans d'histoire de Toshiba.

L'objectif sous-jacent à la vente était d'augmenter les gammes de produits de moteurs industriels de Toshiba en tirant parti des 17 années d'expérience de l'entreprise ontarienne en matière de conception et de fabrication de gros moteurs destinés à des applications complexes et spécialisées. Trois ans après la conclusion de l'acquisition, la nouvelle entreprise, appelée Toshiba Industrial Products Canada Ltd., fabrique des moteurs plus gros et plus perfectionnés dans une installation de pointe entièrement rénovée d'une superficie de 63 000 pieds carrés.

L'entreprise a, par exemple, fabriqué plusieurs gros moteurs spécialisés destinés à des compresseurs alternatifs pour des projets de gazoduc et de stockage. Toshiba a également obtenu un certain nombre de nouveaux contrats pour des projets municipaux d'assainissement de l'eau aux États-Unis, ainsi que pour des réseaux de transport en commun dans de grandes villes comme Toronto et New York.

« Nous avons pris de l'expansion, explique Walter Silva, directeur général de Toshiba Industrial Products Canada. Les grues plus grandes et la nouvelle usine qui offre davantage d'espace nous permettent de concevoir de plus gros moteurs qu'à l'usine d'Elettra. De plus, comme Toshiba dispose d'une force de vente importante, nous pouvons accomplir davantage de travail dans divers secteurs, y compris l'eau et les eaux usées, le pétrole et le gaz, la production d'énergie, l'exploitation minière et l'agriculture. »

Quatre employés de Toshiba du Canada reçoivent le prix de l'innovation
Toshiba Industrial Products Canada (TIPCA) reçoit le prix d'innovation de Toshiba International Corporation (TIC) à Houston.
Photo, de gauche à droite : Shuji Hombo, directeur exécutif de la qualité de TIC; Walter Silva, directeur général de TIPCA; Kyle Kem, président du groupe d'infrastructure sociale de TIC et Anna Herrera, directrice des systèmes de qualité de TIC.

La main-d'œuvre qualifiée est un facteur clé dans la décision d'investi

La décision de Toshiba d'investir et de demeurer en Ontario était motivée par un certain nombre de facteurs, selon M. Silva. Le bassin de main-d'œuvre qualifiée qu'offrent la ville et la province a certainement été l'un des éléments clés. Toshiba a finalement embauché les 35 employés d'Elettra et a depuis ajouté quelque 15 autres travailleurs à l'effectif de l'entreprise.

« La région de Hamilton offre un grand nombre de travailleurs qualifiés qui possèdent de l'expérience dans le secteur industriel, assure M. Silva. L'autre point qui était très intéressant pour Toshiba était lié au fait que la région compte un grand nombre de collèges et d'universités. Nous fabriquons des produits d'ingénierie, or beaucoup de bons ingénieurs sont des diplômés de l'Université McMaster et de l'Université de Waterloo, alors que des établissements comme le Collège Mohawk forment d'excellents machinistes et d'autres types de travailleurs spécialisés. »

Une plaque tournante du transport : l'accès facile aux clients a été un argument de vente important

Façade de l'usine de Toshiba à Hamilton
Usine de Toshiba à Hamilton

L'usine de Hamilton fabrique des produits pour ses clients au Canada, aux États-Unis et au Moyen-Orient. Son emplacement en Ontario s'est avéré un argument de vente clé pour Toshiba, d’après M. Silva, car il lui assure de pouvoir expédier facilement ses produits là où ils doivent aller. Il fait remarquer que la ville de Hamilton est située près de la frontière américaine et offre un accès rapide aux routes principales, à une ligne ferroviaire et à deux importants aéroports, l'un à Toronto et l'autre à Buffalo, dans l'État de New York.

« Hamilton possède également un grand port, ajoute M. Silva. Il s'agit d'une véritable plaque tournante du transport. »

Compte tenu de l'importance qu'elle accorde à l'innovation constante, Toshiba est fort bien située en Ontario. Selon M. Silva, être à Hamilton place également Toshiba à un endroit privilégié pour collaborer avec d'autres organismes à l'esprit innovateur. La ville compte le McMaster Innovation Park, une partie de l'écosystème dynamique qui soutient les entreprises en démarrage et la R-D.

Un écosystème dynamique qui soutient l'innovation

L'usine de Toshiba se trouve également le long du couloir technologique de l'Ontario, lequel s'étend de Toronto à l'est et de London à l'ouest. Ce couloir est alimenté par un flux constant de diplômés des 44 collèges et universités de l'Ontario.

« Il existe assurément des possibilités de partenariats avec d'autres organismes innovateurs, ajoute M. Silva. Nous travaillons en étroite collaboration avec certains groupes du McMaster Innovation Park. »

Toshiba a déjà réalisé d'importants investissements dans les technologies et les procédés de sa nouvelle usine de Hamilton. Sa nouvelle installation comporte 58 000 pieds carrés d'espace de fabrication et de technologies de pointe. L'entreprise a aussi récemment lancé un programme d'innovation Six Sigma et se targue maintenant de compter un certain nombre d'employés certifiés comme ceinture verte Six Sigma, une désignation fondée sur la capacité de résoudre des problèmes de qualité et de mettre en œuvre des projets d'amélioration de la qualité.

« Dans le cadre de l'un des projets ceinture verte que nous avons mis en œuvre l'an dernier, nous avons diminué le nombre de nos pièces non conformes et réduit nos coûts en investissant dans du nouveau matériel destiné aux inspections, dit-il. Lorsque nous tentons de pénétrer de nouveaux marchés, nous cherchons toujours des manières de réduire les coûts et d'améliorer l'efficacité. Nous avons investi dans des immobilisations chaque année et nous continuerons d'investir dans cette installation. »

Secteur/sous-secteur: 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page