Réalisant des transactions annuelles qui représentent 20 milliards de dollars américains (en anglais seulement) auprès de plus de sept millions de commerçants et ayant une valeur d'environ 10 milliards de dollars américains (en anglais seulement), la société de paiement mobile Paytm (en anglais seulement) exploite la plus importante plateforme de services financiers sur le marché indien. De sa ville d'origine, Delhi, la société offre des services de portefeuille numériques, notamment les paiements mobiles, les services bancaires, les services de prêt et d'assurance, les services de billetterie et de divertissement et la messagerie à même l'application, à près de 200 millions d'utilisateurs (en anglais seulement) du monde entier.

Quand est venu le temps pour la société de faire progresser sa plateforme de services financiers novatrice – en utilisant la technologie de l'apprentissage machine pour intégrer la détection des fraudes et la protection de la sécurité à ses systèmes – elle a trouvé un environnement propice à l'entreprise et un flux ininterrompu de gens talentueux de calibre mondial en Ontario.

« L'une des nombreuses choses que j'adore [à propos de l'Ontario], c'est l'ampleur du soutien que le gouvernement provincial offre aux créateurs d'entreprise, explique M. Harinder Takhar, directeur général de Paytm Labs. Le lancement de Paytm Labs a été une expérience tellement positive pour moi. Les représentants du gouvernement provincial m'ont guidé tout au long du processus. »

L'expansion de la société à Toronto était un « choix évident »

Lorsque l'on considère la concentration de sièges sociaux des institutions financières canadiennes et internationales, la culture avant-gardiste de jeunes entreprises et l'accès rapide à un bassin de talents exceptionnel provenant de dizaines de grandes universités, y compris deux qui figurent parmi les dix meilleures écoles de commerce au monde, il n'est pas étonnant que « Toronto, en Ontario, soit ressortie comme un choix évident » lorsque Paytm cherchait l'emplacement de son premier bureau à l'extérieur de l'Inde, indique M. Takhar, qui a lancé la division de la société axée sur l'innovation, Paytm Labs (en anglais seulement), en plein cœur du centre-ville en 2014.

En tant qu'ancien directeur des produits stratégiques chez Blackberry, M. Takhar connaît très bien le soutien incroyable qui est offert aux entreprises de technologie qui exercent des activités en Ontario. Toutefois, c'est la communauté des rencontres FinTech de Toronto qui a renforcé sa décision de s'établir dans la ville.

« J'aimais participer aux rencontres parce qu'elles me donnaient des idées sur la façon de résoudre des problèmes dans le secteur des services financiers à l'échelle mondiale, poursuit M. Takhar. Ce genre de problèmes, qui semblaient insolubles, laissaient soudainement entrevoir une lueur d'espoir parce que l'apprentissage machine les réglait d'une façon novatrice. C'était très inspirant pour moi. »

L'utilisation de l'apprentissage machine pour améliorer la vie des clients

Les besoins importants de Paytm en matière de collecte et de traitement des données – totalisant plus de 20 millions de transactions financières traitées chaque jour, ce qui représente plus d'un pétaoctet de données d'utilisateur (en anglais seulement) – constituaient à la fois une occasion et un défi. Si Paytm pouvait utiliser la technologie de l'apprentissage machine pour mieux comprendre les tendances des clients (dont la détection des fraudes dans le système), elle aurait des chances de résoudre certains des problèmes les plus urgents qui touchent la vie de millions de personnes partout dans le monde, en transformant ce qui était, en fait, auparavant un problème de services financiers en un défi technologique. « Nous sommes fiers de ne pas nous concentrer sur les services bancaires ou les services financiers, affirme M. Takhar. Nous croyons au contraire que la technologie est efficace et qu'elle peut aider un grand nombre de personnes à accéder à des services financiers à un coût minime. C'est là la force perturbatrice que Paytm apporte à l'industrie des paiements, la fusion de la technologie du courriel avec les services financiers. »

Pourtant, aucun logiciel de traitement des transactions offert en vente libre ne pourrait gérer le niveau d'activités de Paytm. Voici sa solution : Tirer parti des talents et de l'infrastructure offerts sur le marché ontarien en expansion pour soutenir ses activités partout dans le monde.

La disponibilité des talents de calibre mondial en Ontario soutient le succès de la société à l'échelle mondiale

En plus de l'application de paiement mobile et des programmes de récompenses pour les consommateurs lancés en 2017-2018, les 75 employés de Paytm Labs (en anglais seulement) s'occupent principalement de la détection des fraudes, de la protection de la sécurité et des protocoles et de la production de rapports pour les activités commerciales mondiales de Paytm.

Il s'agit là d'un grand défi, qui selon M. Takhar a aidé son organisation à attirer des talents de très haut calibre du marché de l'Ontario. « Nous travaillons à la résolution de problèmes pour notre société dans son ensemble, et sommes en train d'établir une marque reconnue au sein de la communauté de l'ingénierie et de la science des données en raison de l'envergure des services que nous sommes en mesure d'offrir. Lorsque l'on essaie de résoudre ce genre de problèmes technologiques, on attire un type très particulier de main-d'œuvre, ce qui est beaucoup plus facile à faire ici en Ontario. »

L'expansion en Ontario constitue une preuve à l'échelle mondiale

Soutenue par des grands noms des services financiers comme la SoftBank (en anglais seulement) du Japon ainsi qu'Alibaba Group et Alipay (en anglais seulement) de la Chine, et grâce à l'appui du Investir en Ontario, Paytm Canada a investi plus de 10 millions de dollars pour accroître ses activités au Canada au cours de la prochaine décennie.

« Notre offre de services au Canada nous a permis de poser un jalon », soutient M. Takhar à propos du succès qu'a remporté sa société jusqu'à maintenant.

« Sachant que nous pouvons satisfaire à différents écosystèmes de paiement et plaire aux consommateurs dans divers endroits en est la preuve. Ce fait démontre que nous pouvons élaborer des modèles de services financiers. De plus, nos activités en Ontario nous aideront à élaborer des stratégies futures visant des expériences dans d'autres pays, ce qui nous amènera à déterminer de nouvelles régions et de nouveaux domaines où nous pourrons résoudre les problèmes des consommateurs à grande échelle. »

7 mai 2018

Partager

  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Inscrivez-vous à
notre bulletin

Le formulaire est à des fins commerciales.

Retour en haut de la page