Des entreprises de premier ordre aux gouvernements, bon nombre des plus grandes organisations innovantes du monde utilisent la technologie de gestion de l'information mise au point par un chef de file de l'industrie logicielle de Waterloo, en Ontario.

OpenText Corp., qui est née d'un projet de l'Université de Waterloo visant à indexer le dictionnaire Oxford, était une entreprise en démarrage desservant des marchés à créneaux en 1991 et elle est maintenant la plus importante entreprise de logiciels au Canada en comptant plus de 100 000 clients partout dans le monde dans pratiquement toutes les industries. OpenText, qui a été fondée par trois personnes, compte maintenant une équipe mondiale composée d'environ 12 000 employés dans plus de 130 pays.

« Nous desservons des clients dans environ 170 pays », explique Adam Howatson, directeur général du marketing chez OpenText. « Nous fournissons les systèmes et les plateformes que les entreprises les plus importantes et les États alliés du monde entier ont besoin pour mieux gérer leurs flux d'information, travailler plus efficacement et devenir une organisation entièrement numérique. »

La technologie et les services qui aident les entreprises à être concurrentielles dans l'environnement numérique d'aujourd'hui

Comment OpenText fait-elle tout ça? Selon M. Howatson, c'est grâce à la combinaison des solutions de technologie et des services de consultation de l'entreprise. OpenText offre des services de consultation aux clients dans le cadre d'une stratégie globale de gestion de l'information organisationnelle pour assurer la gestion, la sécurité et l'optimisation des importantes quantités de données qui entrent et sortent des grandes organisations d'aujourd'hui.

La technologie et les services d'OpenText couvrent des domaines essentiels comme la gestion du contenu, du processus opérationnel et de l'expérience client, la sécurité et la conformité des réseaux, la gestion de la chaîne d'approvisionnement ainsi que l'analyse des données. Les clients de l'entreprise comprennent des gros noms comme Nestle, Toyota, HP et L'Oreal.

« Selon les besoins de l'entreprise, les solutions que nous pourrions offrir à nos clients pourraient être des logiciels comme notre plateforme d'intelligence artificielle appelée Magellan, que les entreprises peuvent utiliser pour prévoir l'activité au sein de leur chaîne d'approvisionnement ou du processus de gestion du talent », explique M. Howatson. « Aujourd'hui, les entreprises subissent un changement fondamental : on entend tout le temps que les entreprises et les industries sont bouleversées par la numérisation. Nous mettons au point des systèmes de gestion de l'information qui permettent aux entreprises d'être concurrentielles et de prospérer dans cette nouvelle réalité. »

Se situer dans le couloir de technologie Toronto-Waterloo en Ontario a constitué un avantage concurrentiel pour OpenText.

« Nous obtenons tous les avantages de nous situer dans un carrefour d'innovation, mais sans les coûts d'exploitation plus élevés de Silicon Valley », dit-il. « L'Ontario offre un environnement commercial réellement concurrentiel. »

Un riche bassin de travailleurs hautement qualifiés

En tant qu'entreprise établie en Ontario, OpenText a un accès privilégié à un important bassin de travailleurs hautement qualifiés, selon M. Howatson. L'entreprise alimente l'innovation en grande partie grâce à son équipe composée de plus de 3 000 ingénieurs, scientifiques des données et concepteurs de logiciels.

« Nous avons besoin encore plus de ce type de talent, tout comme des vendeurs, des professionnels créatifs, des spécialistes des finances et du personnel d'administration générale », explique M. Howatson. « Heureusement, nous avons accès à tant de talents en Ontario. »

Les établissements d'enseignement postsecondaire de l'Ontario se sont avérés de riches bassins de travailleurs qualifiés pour OpenText, ajoute M. Howatson. En particulier, il mentionne l'Université de Waterloo et l'Université Wilfrid Laurier, qui sont situées à seulement quelques minutes du siège social d'OpenText.

Un emplacement qui permet de facilement attirer et conserver une main-d'œuvre qualifiée

OpenText embauche également des gens du monde entier pour qu'ils viennent travailler en Ontario. La réputation qu'ont la province et le pays d'être des endroits exceptionnels pour vivre permet de facilement attirer et conserver ces employés internationaux.

« La marque canadienne est extrêmement forte à l'échelle internationale, ce qui nous aide énormément », explique-t-il. « Cette année, pour la toute première fois, nous avons choisi de tenir notre conférence des utilisateurs annuelle à Toronto et nous avons vu le nombre de participants presque doubler parce que la population mondiale considère Toronto et l'ensemble du Canada comme des destinations attrayantes. »

D'excellents partenariats au sein d'un écosystème innovant

En tant qu'entreprise située dans un couloir d'innovation qui s'étend depuis Toronto à l'est jusqu'au triangle de technologie de Cambridge-Kitchener-Waterloo, OpenText a estimé qu'il était facile d'établir des partenariats avec d'autres entreprises de pointe comme SAP Canada.

M. Howatson voit également des possibilités de partenariats avec des chercheurs et des entreprises de l'Ontario qui axent leurs travaux sur l'intelligence artificielle. La province possède un milieu du domaine de l'IA qui croît rapidement; plus de 200 entreprises exercent des activités dans ce secteur.

« Nous voulons mettre à profit l'expertise de l'Ontario en IA », indique M. Howatson. « Nous nous arrachons les scientifiques de données et les mathématiciens qui peuvent élaborer des algorithmes en IA. »

M. Howatson déclare qu'OpenText s'est vu offrir de nombreuses possibilités – et invitations – pour déménager à Silicon Valley, aux États-Unis. Cependant, c'est tout simplement une bonne pratique d'affaires de demeurer en Ontario.

« Il s'agit vraiment de différentes circonstances et de divers facteurs, tels que l'accès au capital, un bon réseau de nouveaux talents et un écosystème d'innovation, qui nous permet d'établir d'excellents partenariats avec d'autres entreprises innovantes », explique M. Howatson. « Nous sommes fiers d'être une entreprise ontarienne et canadienne. »

Secteur/sous-secteur: 

15 décembre 2017

Partager

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Inscrivez-vous à
notre bulletin

Le formulaire est à des fins commerciales.

Retour en haut de la page