Les fabricants de composants électroniques automobiles trouvent ce dont ils ont besoin en Ontario

Les analystes de l'industrie prédisent que le marché mondial de l'électronique automobile – de la sécurité aux systèmes de guidage routier en passant par les affichages visuels – atteindra 350 milliards de dollars américains d'ici 2023. Les fabricants de pièces cherchent donc à se donner un avantage pour obtenir une plus grande part des activités.

Bien faire les choses, dès le début

La société TE Connectivity établie en Suisse a choisi Markham, en Ontario, pour construire son centre mondial d'excellence en éclairage des automobiles. Elle conçoit et fabrique des solutions d'éclairage intérieures et extérieures personnalisées pour neuf des plus grands FÉO au monde, y compris Toyota, GM, Ford, Fiat-Chrysler, Honda, Nissan et BMW. L'éclairage ambiant est devenu important pour définir l'espace, les fonctionnalités et l'expérience de marque, et c'est un secteur très lucratif.

« Les activités d'éclairage ambiant de TE ont été créées ici en Ontario », affirme Sam Alesio, directeur général de TE Canada. « Lorsque TE a décidé d'établir son centre mondial d'excellence en éclairage des automobiles, nous [TE Canada] avons été choisis, et c'était la bonne décision, car nous n'avons cessé de gagner en force. »

Portrait de Sam Alesio, directeur général, TE Canada
Sam Alesio, directeur général, TE Canada

Est-ce que l'emplacement peut déterminer le succès? Tout à fait!

En fait, M. Alesio attribue le succès de l'entreprise à son emplacement en Ontario.

« Nous le faisons juste ici, dès le début », dit-il. « C'est parce que l'Ontario a un écosystème automobile unique, des FÉO aux fabricants de pièces de pointe, en passant par les centres effectuant des travaux de recherche dans tous les domaines, y compris les matériaux, l'optique et l'électronique. De plus, les crédits d'impôt de l'Ontario à la R-D peuvent faire économiser aux entreprises entre 40 et 60 % de leurs coûts de mise au point, ce qui est important. »

Les meilleurs ingénieurs au monde – sans aucun doute

Puis, il y a les ingénieurs. M. Alesio ne saurait en dire assez à ce sujet.

« Les ingénieurs qui sortent des universités de l'Ontario sont exceptionnels », déclare M. Alesio. « Ils sont motivés et formés pour sortir des sentiers battus. C'est essentiel si vous voulez rester un chef de file dans n'importe quel domaine et c'est une certitude dans le secteur de l'électronique automobile. Ce qui compte, c'est de prévoir les besoins et les désirs futurs des consommateurs, et d'y répondre de façon fiable du premier coup. »

Portrait de Michael Desnoyers, président et chef de la direction, Etratech
Michael Desnoyers, président et chef de la direction, Etratech

Le président et chef de la direction d'Etratech, Michael Desnoyers, est d'accord. Son entreprise établie à Burlington fabrique des composants de commande pour les véhicules qui sortent des chaînes de montage des FÉO, dont Toyota, GM, Ford, Fiat-Chrysler et Hyundai. Les commandes sont le « cerveau » des voitures toujours plus intelligentes d'aujourd'hui et Etratech les conçoit et les fabrique dès les premières étapes de la mise au point.

« Il n'y a aucun doute que nous avons accès aux meilleurs ingénieurs et techniciens en génie au monde », affirme M. Desnoyers. « Ils se concentrent sur l'innovation continue et la qualité, et ils ont de l'expérience dans l'industrie de l'automobile. Ils profitent du fait qu'ils sont situés dans un foyer automobile. »

 
L'intérieur du multisegment luxueux Cadillac XT5 montre le sélecteur de vitesse électronique qui communique avec la transmission essentielle à la sécurité d'Etratech.
Les commandes d'Etratech contribuent à révolutionner l'expérience de conduite
Une sélection de composants électroniques fabriqués par Etratech
Composants de commande d'Etratech
 

Protéger la propriété intellectuelle – la réputation est la clé

Finalement, pour les entreprises comme TE Canada et Etratech, qui mettent au point des produits exclusifs pour un certain nombre de fabricants, la réputation de l'Ontario en matière de protection de la propriété intellectuelle est aussi essentielle.

« Nous avons des installations de fabrication en Chine ainsi qu'en Ontario, explique M. Desnoyers, mais nous effectuons toute la R-D à Burlington et nous gardons toute la PI ici également. C'est très important pour nos clients. Ils doivent être certains que ce que nous mettons au point pour eux reste à eux. »

Mettre au point les véhicules de demain – et d'après-dema

« L'Ontario offre vraiment tout ce dont les constructeurs automobiles ont besoin pour mettre au point et fabriquer des composants électroniques pour les véhicules d'aujourd'hui – et pour ceux de demain », dit M. Alesio.

Afin de démontrer le savoir-faire collectif de l'industrie, le gouvernement a formé un partenariat avec l'Automotive Parts Manufacturers Association pour créer la voiture connectée, une vitrine de la prochaine génération de technologies fonctionnelles mises au point en Ontario. Aujourd'hui, la province est en mesure de contribuer à la création d'un terrain d'essai pour les véhicules autonomes, afin de permettre aux FÉO de s'assurer que leurs technologies fonctionnent en situation réelle avant que la première voiture sorte de la chaîne de montage.

Secteur/sous-secteur: 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page