Une société française de logiciels déménage son bureau nord-américain de la Floride vers le carrefour économique de l'Ontario

RG System, une entreprise française de TI, s'est d'abord établi en Floride il y a trois ans, mais trouvait que la demande les attirait plutôt vers le nord puisque le marché canadien pour leur modèle SaaS et leur solution infonuagique commençait à prendre son essor.

L'accès à tous les marchés nord-américains

En décembre 2017, ils sont passés à l'action et ont déménagé au centre-ville de Toronto. M. Gregory Cladera, chef de la direction de RG System, a décrit Toronto comme étant l'emplacement idéal pour leur entreprise : « Nous avons choisi l'Ontario puisque la ville est carrefour économique. D'ici, nous pouvons gérer l'ensemble de nos activités nord-américaines à un seul endroit – le Québec, le Canada anglais et les États-Unis sont tous accessibles ».

Plein nord

Lorsque RG System cherchait à prendre de l'expansion à l'extérieur de la France et pénétrer le marché nord-américain, les États-Unis semblaient être le choix évident. Toutefois, ils ont constaté que la demande augmentait rapidement au Canada, donnant lieu à un changement dans leurs priorités. « Du point de vue des affaires, le Canada est à mi-chemin entre les États-Unis et l'Europe », explique M. Cladera « Il est un peu Américain et à la fois Européen, très axé sur l'exportation internationale », faisant de lui un excellent endroit pour les entreprises européennes qui désirent percer sur le marché nord-américain. M. Cladera apprécie également que Toronto soit le bassin diversifié de talents bilingues, ce qui est primordial pour une entreprise française qui désire attirer plus de clients anglophones. « C'est l'endroit où nous pouvons progresser pour étendre nos activités partout en Amérique du Nord », mentionne-t-il.

La présence mondiale de l'Ontario

Le déménagement s'est bien déroulé grâce au Investir en Ontario qui nous a prêté main-forte. M. Caldera a été en mesure de parler avec une représentante pour le développement des investissements à l'étranger basée à Toulouse, en France, non loin du siège social mondial de RG System. « Travailler avec [la représentante du Investir en Ontario] nous a vraiment aidé. Elle pouvait tout comprendre en français. Elle nous a donné des contacts des représentations du gouvernement, des avocats et des comptables. Tout ce dont nous avions besoin pour nous établir en Ontario ».

M. Caldera avait entendu parler du Investir en Ontario par une autre société française de logiciels, dont le siège social nord-américain se situe au Canada, Berger Levrault. Les deux entreprises ont constaté que le niveau de bilinguisme et le talent en technologie faisaient du Canada un endroit nord-américain plus favorable, en plus du soutien qu'ils ont eu durant leurs déménagements.

Le rêve canadien

M. Cladera est optimiste à l'égard de la croissance éventuelle de son entreprise à partir de leur nouveau bureau à Toronto. « Nous avons connu un taux de croissance annuel de 85 % depuis 2013. À l'heure actuelle, environ 18 % de notre entreprise sont des exportations. Je prédis que, dans quelques années, ce nombre doublera facilement ».

Il explique que l'entreprise a décidé de devenir un chef de file dans les solutions infonuagiques en France, il y a trois ans. Maintenant qu'ils ont atteint ce but, il est temps pour eux d'atteindre leur objectif d'expansion à l'échelle internationale. Il rit, « Nous avons commencé avec le rêve américain, c'est maintenant à nous de continuer notre bon travail et de réaliser notre rêve canadien! »

Secteur/sous-secteur: 

Tag: 

10 avril 2018

Partager

  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Inscrivez-vous à
notre bulletin

Le formulaire est à des fins commerciales.

Retour en haut de la page