Le Salon de l'auto international du Canada (AutoShow) 2016 tenu à Toronto en février dernier a suscité l'intérêt du monde entier et attiré un nombre record de visiteurs. L'un des faits saillants du salon était la démonstration « Connected Automobile » sur les technologies pour voitures communicantes offerte par l'Association des fabricants de pièces d'automobile (APMA).

Gerry Malloy (en anglais seulement) a écrit dans le Toronto Star un excellent article intitulé « Canadians on the front lines of connected car technology (en anglais seulement) » (les Canadiens à l'avant-garde des technologies pour voitures communicantes), qui traite non seulement de la démonstration en question, mais aussi du rôle avant-gardiste de l'Ontario dans les essais routiers de véhicules autonomes. Il cite le réseau Wi-Fi privé et sécurisé de la ville de Stratford comme un bon exemple de collaboration qui stimule ce type d'innovation.

La connectivité n'est pas seulement essentielle parce qu'elle façonne les voitures de demain, mais aussi parce que le Canada – l'Ontario en particulier – joue un rôle de premier plan dans cette évolution.

L'une des entreprises clés mentionnées dans l'article est QNX, filiale de BlackBerry et acteur important de l'industrie aérospatiale, qui occupe la moitié du marché de l'infodivertissement.

Le fait que QNX ait également été citée dans un article-vedette du magazine Time (abonnement obligatoire, en anglais seulement) sur les voitures communicantes et autonomes ne relève pas du hasard :

Les voitures communicantes sont à QNX ce que les PC sont à Microsoft.

-- Magazine Time

Photographie longue pose d'une ville moderne et de voitures circulant sur une autoroute illustrant une citation du magazine TIME : « QNX, a tech company that is to connected cars what Microsoft is to PCs » (les voitures communicantes sont à QNX, ce que les PC sont à Microsoft).

Une telle reconnaissance vient confirmer où se joue l'avenir des voitures communicantes.

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page