Selon un rapport de KPMG, la compétitivité du Canada sur le plan des coûts a augmenté de 10,1 % depuis 2012

Au cours des deux dernières années, l'avantage du Canada en matière de coûts comparativement à celui des États-Unis s'est accentué, passant de 7,2 % à 14,6 %, tandis que le Mexique ne figure plus parmi les trois premiers rangs pour sa compétitivité fiscale. Les États-Unis se sont retrouvés au bas de la liste des pays ayant fait l'objet de l'étude en raison de leur compétitivité globale sur le plan des coûts.

Le rapport de KPMG intitulé Choix concurrentiels est une comparaison bisannuelle des coûts liés au choix d'un pays où exercer ses activités dans 100 villes de l'Amérique du Nord, ainsi que dans les principales économies de marché arrivées à maturité en Europe et dans l'Asie-Pacifique. Cela comprend l'Australie, le Canada, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Japon, le Mexique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et les États-Unis.

L'appréciation du dollar américain se traduit par une diminution des coûts de fabrication pour les entreprises des États-Unis d'envergure internationale

En moyenne, les devises se sont dépréciées de près de 20 % comparativement au dollar américain, la seule exception à ce chapitre, la livre sterling, dont la valeur a diminué de moins de 10 %. Cela a eu pour effet de restreindre la compétitivité des États-Unis et d'exercer une pression à la baisse sur les coûts de revient des entreprises dans tous les autres pays lorsqu'ils sont calculés en dollars américains. KPMG conclut que, « pour les entreprises des États-Unis d'envergure internationale, cela a le potentiel d'entraîner des économies importantes ». Par conséquent, pour la première fois depuis le lancement du rapport bisannuel en 1996, les États-Unis se sont classés au dernier rang parmi tous les pays ayant fait l'objet de l'étude.

Le Canada se classe parmi les trois premiers pays au chapitre des taux d'imposition des sociétés dans les quatre industries et les 19 secteurs de fabrication évalués par KPMG

Grâce à sa compétitivité sur le plan des taux d'imposition des sociétés, le Canada est le seul pays de l'extérieur de l'Europe figurant parmi les trois premiers des quatre industries. Il s'est notamment classé premier pour les services numériques, troisième pour les services liés à la R-D, deuxième pour les services aux entreprises et deuxième pour la fabrication. En fait, le Canada s'est classé deuxième, juste après le Mexique, dans les 19 secteurs de fabrication évalués par KPMG, à l'exception du secteur de l'énergie verte, où il s'est classé premier grâce à sa compétitivité en matière de coûts.

Le Canada est le pays le plus concurrentiel du G7 en matière de coûts de revient globaux

Le rapport Choix concurrentiels 2016 de KPMG a noté 26 facteurs de coût distincts susceptibles de varier considérablement selon l'emplacement d'une entreprise. Ceux qui n'étaient pas d'ordre fiscal ont été regroupés en quatre catégories : coûts de main-d'œuvre, coûts de l'établissement, coûts des services publics et coûts de transport. Le Canada s'est classé parmi les trois premiers pays pour chacune des quatre catégories.

(en anglais seulement)

Le Canada offre les coûts de main-d'œuvre les plus concurrentiels du G7

Le Canada est le meilleur endroit au monde pour embaucher une main-d'œuvre très compétente et instruite sans vous ruiner. Alors que le Canada se classe quatrième pour les traitements et les salaires, le coût relativement faible des avantages sociaux, y compris en matière de soins de santé, propulse le Canada au deuxième rang en matière de compétitivité des coûts de main-d'œuvre.

Lorsque l'on compare les tarifs d'électricité par pays, le Canada domine le G7, et même le Mexique

Le Canada se classe premier pour les tarifs d'électricité par pays et troisième pour le coût du gaz naturel. Seuls le Mexique, avec un tarif de 0,56 $ pour 100 pieds cubes, et les États-Unis – qui affichent un tarif plus concurrentiel de un cent – offrent du gaz naturel plus abordable, selon KPMG.

Le Canada offre les locaux industriels locatifs les plus concurrentiels et se classe au deuxième rang pour la compétitivité des coûts d'établissement

Vous voulez vous établir au centre-ville? Le Canada se place au deuxième rang derrière le Mexique quant à la compétitivité des coûts des locaux à bureaux au centre-ville, et au premier rang pour les locaux industriels locatifs ainsi qu'au troisième rang pour les locaux à bureaux en banlieue.

Les entreprises situées au Canada profitent de coûts de distribution de produits plus faibles

Seul le Japon dépasse le Canada pour les coûts de fret transporté par voie de surface et de fret aérien. En Amérique du Nord, les États-Unis ont des coûts de transport 15 % plus élevés et se classent au septième rang, tandis que les entreprises situées au Mexique engagent des coûts 60 % supérieurs à ceux des entreprises canadiennes, les plaçant au dernier rang.

Consulter le rapport intégral : Choix concurrentiels 2016 de KPMG

Secteur/sous-secteur : 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page