Brian Lee et Rehman Merali ont tiré profit des mesures incitatives du gouvernement ontarien pour créer un produit novateur qui permet maintenant de Nord-Américains de déguster du thé en feuilles à la fois abordable et de qualité supérieure.


Transcription :

[texte à l'écran] Série Pleins feux sur l'Ontario

[texte à l'écran] Rehman Merali, cofondateur, teaBOT

Rehman :
Je poursuivais des études de doctorat à l'Université de Toronto quand Brian, mon vieil ami de l'école secondaire, m'a parlé de la boutique de thé en feuilles de sa famille et à quel point sa mère avait peine à garder le rythme des commandes.

[texte à l'écran] Brian Lee, cofondateur, teaBOT

Brian :
J'ai remarqué que la file de clients s'allongeait et qu'elle ne pouvait répondre à la demande. Le fait est que le thé en feuilles qu'offre sa boutique est devenu un produit très prisé.

Rehman :
J'ai donc mis à profit ma formation en robotique pour tenter de résoudre le problème et j'en suis arrivé à l'idée d'une distributrice autonome capable d'infuser une tasse de thé chaud en moins de 30 secondes.

Rehman :
Ce qui distingue principalement teaBOT des autres boutiques de thé, c'est que le client peut combiner comme bon lui semble les 18 types de thé offerts pour créer son propre mélange personnalisé.

Rehman :
teaBOT a été créé ici-même à Toronto et l'environnement ontarien nous a beaucoup aidés à démarrer notre entreprise.

Brian :
Comparativement à ce qui existe aux États-Unis, l'Ontario compte un grand nombre de programmes incitatifs favorisant l'emploi des jeunes et facilitant la transition entre l'école et le marché du travail.

Brian :
Des programmes comme le CDL, JOLT, et les Centres d'excellence de l'Ontario s'investissent vraiment dans la vision des entrepreneurs. Ils croient vraiment en nous.  Ils nous ont offert les ressources, le talent et les fonds nécessaires pour nous lancer. Cette aide nous a ensuite permis de recueillir un solide capital initial aux États-Unis.

Rehman :
Notre objectif de mettre 40 machines sur le marché cette année, et 400 machines l'année prochaine.

Rehman :
Le conseil le plus important que j'aurais à donner aux entrepreneurs, c'est de créer un produit que les gens aiment. Échangez avec vos clients, développez votre produit et peaufinez-le jusqu'à ce que vous ayez créé quelque chose que les gens adorent.
 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page