La solution novatrice de Pegasus prolonge drastiquement le temps de vol d’un drone.

Les drones commerciaux sont désormais utilisés dans les domaines de l’agriculture, de l’ingénierie, de la surveillance de l’environnement, de la construction et de la cartographie. Les géants du commerce de détail étudient leur utilisation pour la livraison de colis, tandis que les premiers intervenants les ont utilisés avec succès dans des missions de recherche et de sauvetage. Les véhicules aériens sans pilote (UAV) sauvent des vies.

Il y a néanmoins un problème fondamental : les batteries lithium-polymère ne sont pas assez puissantes pour garder la plupart des drones en altitude pendant de longues périodes, et augmenter la taille des batteries alourdirait considérablement les drones.

Voici le GE-30 Range Extender, un groupe motopropulseur hybride essence-électricité léger, fabriqué par Pegasus Aeronautics, une entreprise de Kitchener, en Ontario. Le Range Extender « élimine complètement la question des batteries », affirme Matt McRoberts, le président directeur général de Pegasus Aeronautics.

Une fois installé sur un drone, le GE-30 sert de batterie de remplacement, prolongeant ainsi le temps de vol moyen de quinze minutes à plus de deux heures. McRoberts croit que les batteries lithium-polymère ne seront pas aussi performantes avant quelques dizaines d’années.

Le GE-30 était à l’origine un projet de conception pour un groupe d’étudiants en génie de l’Université de Waterloo. « C’est de là que vient l’idée du prolongateur d’autonomie à essence et à électricité. Nous avons terminé nos études en 2015, et, sous les encouragements de nos professeurs, avons commercialisé cette idée, créé notre entreprise et développé un produit industriel », relate McRoberts, qui a cofondé Pegasus Aeronautics avec deux collègues ingénieurs.

Avancer à la vitesse grand V

L’entreprise a bénéficié de l’aide de l’Accelerator Centre de Waterloo, qui offre des locaux, des services d’accompagnement, des conseils professionnels en gestion ainsi que des subventions à des entreprises technologiques. Le centre a accordé une subvention de 60 000 $ à Pegasus Aeronautics, et lui a fourni un encadrement inestimable, particulièrement sur le plan entrepreneurial.

« À notre sortie de l’école, nous ne savions pas grand-chose sur les études de marché. Le centre nous a énormément aidés à cet égard », confie McRoberts.

Le centre a en outre mis les entrepreneurs de Pegasus en contact avec des avocats et des comptables, qui leur ont prêté main-forte pour les brevets, la constitution en personne morale, la protection de la propriété intellectuelle et la tenue des livres. L’Accelerator Centre reçoit des fonds de la municipalité de Waterloo, du gouvernement de l’Ontario et du gouvernement du Canada.

Pegasus a également reçu des conseils, profité d’un espace de travail et obtenu une subvention de 35 000 $ grâce à Velocity, une initiative de l’Université de Waterloo se décrivant comme « la plus grande pépinière d’entreprises au monde ». À l’heure actuelle, Pegasus est basée à Kitchener, dans un édifice appartenant à Velocity, mais l’entreprise est en recherche active de fonds pour s’établir dans ses propres locaux.

Enfin, Pegasus a aussi reçu de l’aide du District de la découverte MaRS, un centre d’innovation de Toronto financé par des sources privées et publiques, et du Creative Destruction Lab, un accélérateur d’entreprises géré par la Rotman School of Management de l’Université de Toronto.

« Velocity est un programme fantastique qui nous a offert un local, où nous avons pu réaliser plusieurs choses. L’Accelerator Centre, quant à lui, nous a permis de concrétiser notre idée en la transformant en un produit commercialisable, et d’ainsi devenir une entreprise à part entière. Le mentorat et les ressources dont nous avons pu profiter ont fait toute la différence. » – Matt McRoberts, PDG, Pegasus Aeronautics

Pénétrer le marché des drones commerciaux

Pegasus continue de développer d’autres produits et mettra en marché le GE-30 au début de 2017. Surveillez le ciel, car bientôt le drone que vous verrez voler au-dessus d’un champ agricole ou celui qui offrira du soutien dans une opération de secours d’urgence pourrait bien être propulsé par Pegasus Aeronautics, une entreprise bien de chez nous.

Secteur/sous-secteur: 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page