La vie à l'ère numérique est remplie de commodités au quotidien. L'information n'est rien de plus qu'un robinet qu'on ouvre ou ferme en naviguant et en cliquant, et les tâches qui, hier, nécessitaient de se déplacer en personne ou de faire un appel téléphonique (p. ex., le magasinage, les transactions bancaires ou les questions sur le traitement d'une déclaration d'impôts) peuvent aujourd'hui être exécutées tout simplement en ouvrant une session dans un site Web ou une application mobile.

Cependant, ces commodités comportent également leur propre lot de défis, puisque les utilisateurs de services et d'applications en ligne doivent se préoccuper de questions de sécurité, de confidentialité et de risques de vol d'identité et de fraude.

Un accès plus simple, plus sécuritaire et plus sûr aux services

SecureKey Technologies de Toronto atténue plusieurs de ces préoccupations, grâce à des solutions novatrices simplifiant l'accès à des services et applications en ligne en permettant aux consommateurs d'utiliser leurs justificatifs d'identité numériques auprès de fournisseurs sûrs. Par exemple, les Canadiens qui veulent vérifier le statut de LEURS prestations gouvernementales (p. ex., retraite ou assurance-emploi) peuvent opter pour le Service de ConciergeMC SecureKey afin d'ouvrir une session dans le site Web du gouvernement du Canada par l'intermédiaire de leur institution financière.

« Avec le Service de ConciergeMC SecureKey, les Canadiens peuvent utiliser leur mot de passe bancaire, qui est sûr et qu'ils connaissent bien, pour ouvrir une session pour le site Web du gouvernement du Canada, s'informer au sujet de leurs impôts et de leurs prestations et accéder à d'autres services gouvernementaux, explique Greg Wolfond, chef de la direction de SecureKey. Des millions de Canadiens ont maintenant recours à ce service. »

SecureKey va au-delà de la commodité, grâce à une solution qui protège vraiment les gens

SecureKey offre davantage de commodité que la simple utilisation d'un mot de passe familier. L'architecture technologique de cette solution assure qu'aucun renseignement personnel n'est transmis durant l'ouverture d'une session, et ni le fournisseur de confiance (telle l'institution financière de l'utilisateur) ni le service auquel l'utilisateur accède ne connaissent la relation qu'entretient l'autre avec cet utilisateur.

« Ce qui est formidable, quand on accède à un service gouvernemental, c'est qu'on peut s'assurer que l'institution financière à partir de laquelle on ouvre une session ne sait jamais à quel service vous accédez, et que le gouvernement ne sache jamais avec quelle institution financière vous avez accédé à son site Web », explique M. Wolfond.

De l'Ontario vers le monde

L'entreprise SecureKey, fondée en avril 2008, compte maintenant plus de 80 employés dont la plupart travaillent à Toronto et quelques autres dans les locaux de l'entreprise situés à Ottawa, Boston et San Francisco. La technologie qu'offre l'entreprise est maintenant utilisée par des millions d'utilisateurs de services du gouvernement du Canada ainsi que par des partenaires au Royaume-Uni et aux États-Unis.

SecureKey procède actuellement au lancement d'un nouveau service qui rend plus simple, pour les consommateurs, la transmission de leurs données d'identité et autres de façon sécuritaire et confidentielle. Les caractéristiques de sécurité et de protection de la confidentialité de ce nouveau service lui ont valu une subvention du Command Control and Interoperability Center for Advanced Data Analytics (CCUCADA), un centre d'excellence en recherche financé par la direction générale des sciences et de la technologie du département de la Sécurité intérieure des États-Unis.

Greg Wolfond, directeur général de SecureKey

« Les gens, quand ils voient ce que nous faisons, se disent que nous sommes un modèle à suivre », déclare M. Wolfond.

Aucun organisme ou secteur d'activité ne peut résoudre à lui seul les défis d'aujourd'hui en matière d'identité numérique; la collaboration est nécessaire afin de rassembler les meilleures capacités et compétences au profit de tous : organismes, institutions, gouvernements et citoyens. Pour la mise en marché de son nouveau service, SecureKey a travaillé dur pour rassembler des organisations chefs de file en services financiers, télécommunications, soins de santé et services gouvernementaux, afin de créer un écosystème qui résout les défis associés à l'identité numérique.

SecureKey est soutenue par des investisseurs de premier ordre tels qu'Intel Capital, Rogers, TELUS, la Banque TD, BMO, la Banque Scotia, la Banque CIBC, la Banque Royale du Canada, Desjardins et la Banque Nationale. La société a récemment commencé à travailler avec IBM sur une nouvelle technologie basée sur des chaînes de blocs qui améliorera le processus d'authentification d'identité et qui élargira la gamme de services SecureKey afin d'y inclure les sociétés de télécommunications et d'autres paliers du gouvernement.

Selon M. Wolfond, l'emplacement de SecureKey en Ontario constitue l'un des principaux facteurs de sa réussite.

« Toutes les institutions financières se trouvent à quelques rues l'une de l'autre dans le centre-ville de Toronto, affirme M. Wolfond. Notre siège social à Toronto nous offre un accès exceptionnel à notre clientèle. »

La proximité entre SecureKey et les institutions financières du pays est d'une importance critique, car SecureKey collabore avec ces partenaires ainsi qu'avec divers gouvernements dans l'ensemble du pays pour lancer cette technologie à chaînes de blocs. Les progrès accomplis en Ontario deviennent le cadre de travail pour ce que l'on peut offrir à l'échelle mondiale.

Un riche bassin de main-d'œuvre hautement qualifiée

Logo de SecureKey

L'emplacement de SecureKey est également avantageux pour trouver une main-d'œuvre qualifiée, ce qui représente un grand défi pour la plupart des entreprises de technologie de pointe, confie M. Wolfond. Les concepteurs en technologie basée sur des chaînes et les experts en matière d'interfaces utilisateur, d'identité, de protection des renseignements personnels, de gestion des fraudes et de convivialité technologique sont essentiels à l'innovation continue chez SecureKey. Or, l'Ontario est un riche bassin de travailleurs hautement spécialisés.

« Tous les grands établissements d'enseignement tels que l'Université de Toronto (en anglais seulement) et l'Université de Waterloo (en anglais seulement) sont situés à proximité de nos locaux, indique M. Wolfond. Avec l'accès à une multitude de services, le mode de vie formidable et la belle ambiance générale qu'elle offre, Toronto est une ville où les gens aiment vivre et travailler. »

Un environnement propice aux affaires

Ayant mis sur pied quatre autres entreprises en Ontario, M. Wolfond affirme que la province offre un environnement propice pour les entreprises, en particulier celles qui sont axées sur les innovations de pointe. À titre d'exemple, il mentionne les programmes soutenus par le gouvernement tels que les Centres d'excellence de l'Ontario, qui investissent conjointement avec l'industrie pour commercialiser diverses innovations et cultiver la prochaine génération d'entrepreneurs.

« Nous sommes ici pour y rester, affirme M. Wolfond. J'ai bâti plus d'une entreprise prospère en Ontario et je vais continuer sur cette voie avec SecureKey. »

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page