Les entreprises de TI fleurissent ici

Êtes-vous à la recherche d'une main-d'œuvre très instruite et talentueuse? De coûts de main-d'œuvre inférieurs? D'un vaste écosystème propice à l'innovation et à la R-D? Vous trouverez tout cela en Ontario.

Qui est établi ici?

Des chefs de file mondiaux des secteurs des données massives et de l'infonuagique, des centres de données, de la microélectronique, des médias numériques, du cryptage de sécurité, des jeux sur appareils mobiles, des paiements mobiles, du sans fil, des télécommunications et des réseaux, ainsi que sept des 10 sociétés de technologie les plus importantes au monde effectuent de la R-D en Ontario.

De A à Z . . .

Ici, il y a 20 000 entreprises de TI qui exercent leurs activités, notamment :

Alcatel-Lucent, Agfa Graphics, AMD, Avaya, Bell, bitHeads, BlackBerry, Blammo Games, Celestica, Christie Digital, CGI, COMDEV, DragonWave, Ciena, Cisco, Cogeco, Crosscliq, Brightspace (Desire2Learn), Dell, Digital Extremes, Don River, Ericsson, Facebook, G4S, Gameloft, Gemalto, Giesecke & Devrient, Google, Huawei, HP, IBM, IMAX, Intel, Intelligent Mechatronic Systems, Interac, Microsoft, MIS Electronics, Mitel, Nokia, OpenText, Oracle, Parametric, Siemens, QA Consultants, QNX, Redknee, Rockstar, Rogers, Ross Video, Sandvine, SAP, SAS, SecureKey, Shopify, SMTC, Square, Teledyne DALSA, Telesat, TELUS, Transgaming, Twitter, Ubisoft, ViXS, Xerox, XMG Studio, Wipro, WipWare et Zycom.

Pourquoi sont-elles ici?

Nous sommes un pôle d'attraction pour les entreprises de pointe du secteur des TI en raison de la qualité et de la taille de notre main-d'œuvre.

  • Notre main-d'œuvre des TI compte environ 280 700 travailleurs, dont 80 % détiennent un diplôme d'études postsecondaires.
  • Chaque année, nos 44 collèges et universités, qui offrent plus de 200 programmes coopératifs dans le domaine des TI, produisent environ 40 000 diplômés compétents.
  • Nos diplômés en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM) offrent aux entreprises ce dont elles ont le plus besoin : des employés innovateurs et compétents qui contribuent à la résolution de problèmes.
  • Que le diplôme ait été octroyé par le programme d'ingénierie de l'Université de Waterloo (la deuxième source d'ingénieurs la plus importante après le MIT en Amérique du Nord), du Collège Sheridan (qu'on a nommé le « Harvard de l'animation ») ou par l'un des 42 autres collèges et universités, les entreprises savent que la main-d'œuvre issue des institutions d'enseignement de l'Ontario est prête pour l'industrie.
  • De plus, les coûts salariaux sont environ 30 % plus bas en Ontario que dans tout autre territoire de compétence concurrentiel.
Comparaison de salaires dans le domaine des TI par région, 2015
Rang Territoire de compétence Population
2015
% de la population (25 ans et plus) titulaire d'un baccalauréat ou plus Nombre d'entreprises de TI
2014
Nombre de travailleurs dans le domaine des TI
2015
Ingénieur en logiciel (moyenne sur 5 ans)
2015
Développeur de logiciels (moyenne sur 5 ans)
2015
            $ Indice $ Indice
1 Californie 39 144 818 32,3 % 36 187 773 195 142 617 156 152 747 166
2 Ontario 13 685 200 32,2 % 20 168 222 805 91 367 100 92 158 100
3 Texas 27 469 114 28,4 % 15 221 476 631 116 282 127 124 807 135
4 New York 19 795 791 35,0 % 15 387 272 383 130 595 143 140 053 152

 

Comparaison de salaires dans le domaine des TI par ville, 2015
Territoire de compétence Total de la rémunération annuelle moyenne d'un ingénieur en logiciel ($CAN) Indice Total de la rémunération moyenne sur cinq ans d'un ingénieur en logiciel ($CAN) Indice Total de la rémunération annuelle moyenne d'un développeur de logiciels ($CAN) Indice Total de la rémunération moyenne sur cinq ans d'un développeur de logiciels ($CAN) Indice
CA San Jose 97 998 139 122 940 140 108 812 140 131 077 141
MA Boston 89 230 126 110 842 127 98 521 127 117 912 127
TX Dallas 80 281 114 100 968 115 89 192 115 107 868 116
NY New York 90 032 127 112 588 129 99 702 128 120 124 130
Ontario Toronto 70 699 100 87 531 100 77 685 100 92 683 100
Ottawa 70 594 99 87 340 99 77 532 100 92 479 99
Kitchener-Waterloo 67 446 95 83 383 95 74 019 95 88 323 95
Source : Economic Research Institute, 1er Octobre, 2016
Remarques : Toutes les valeurs sont en dollars canadiens, arrondis au dollar près.
Toutes les données indiquent le régime de rémunération total, qui comprend à la fois le salaire et les avantages sociaux.

De plus, trois principaux secteurs de production sont moins coûteux au Canada que dans d'autres pays. Par rapport aux É.-U., la conception de logiciels coûte 22,1 % de moins, l'essai de systèmes électroniques coûte 27,7 % de moins et l'assemblage de composants électroniques coûte 9,2 % de moins.

Conception de logiciels

Résultats internationaux (É.-U. = 100,0)
Secteur : Conception de logiciels
Activité : Développement de logiciels
Pays Indice des coûts
Canada 77,9
Pays-Bas 83,7
Australie 85,0
Italie 85,0
Royaume-Uni 87,9
Allemagne 88,9
Japon 90,1
France 90,8
États-Unis 100,0
Source : KPMG, Competitive Alternatives 2016

Mise au point et essai de systèmes électroniques

Résultats internationaux (É.-U. = 100,0)
Industrie : Essai de produits
Activité : Mise au point et essai de systèmes électroniques
Pays Indice des coûts
Canada 72,2
Pays-Bas 73,1
Australie 77,2
France 78,6
Italie 78,6
Allemagne 81,8
Japon 85,6
Royaume-Uni 88,9
États-Unis 100,0
Source : KPMG Competitive Alternatives 2016

Assemblage de composants électroniques

Résultats internationaux (É.-U. = 100,0)
Industrie : Électronique
Activité : Assemblage de composants électroniques
Pays Indice des coûts
Canada 90,8
Pays-Bas 91,2
Italie 91,5
Australie 92,1
Royaume-Uni 92,9
France 93,3
Allemagne 94,2
Japon 96,1
États-Unis 100,0
Source : KPMG Competitive Alternatives 2016

 

Que disent les chefs de file des TI au sujet de l'exploitation de leurs entreprises en Ontario?

Bon nombre de chefs de file de l'industrie ont constaté par eux-mêmes les avantages commerciaux qu'offre l'Ontario. Découvrez ce que les chefs de file de l'industrie ont dit au sujet de l'exploitation de leurs entreprises en Ontario.

Chipworks

Chipworks est une société de génies des technologies qui peuvent démonter un téléphone intelligent et découvrir précisément à qui appartiennent les brevets de la technologie qui est enfouie dans les séries de puces. Ce phénomène s'appelle l'ingénierie inverse, et il s'agit de l'une des sociétés les plus respectées de ce secteur.

« Quatre-vingt-dix-sept pour cent de nos activités proviennent des exportations, souligne Terry Ludlow, fondateur et chef de la direction de Chipworks. Nous ne sommes pas ici parce que nos clients sont ici. Nous sommes ici parce qu'il s'agit d'un bon endroit pour bâtir une entreprise. »

OnX Enterprise Solutions

OnX Enterprise Solutions offre aux entreprises les plus récentes applications nuagiques.

« Les clients se tournent vers nous pour trouver les ensembles de compétences nécessaires pour accroître leur capacité interne et en tirer profit, déclare Paul Khawaja, président d'OnX Canada. Et franchement, l'Ontario regorge de talent. L'expertise et la diversité que l'on trouve ici nous ont permis de prendre de l'ampleur tant de manière organique que par l'entremise d'acquisitions stratégiques. »

OpenText

Chef de file du marché des logiciels de gestion de l'information d'entreprise, OpenText est la plus importante société de logiciels au Canada et elle effectuera ses travaux de R-D en infonuagique en Ontario en investissant jusqu'à deux milliards de dollars dans ses activités ontariennes, soutenue par une subvention allant jusqu'à 120 millions de dollars accordée par le gouvernement provincial.

Mark Barrenechea, président et chef de la direction d'OpenText, affirme : « Notre société internationale a été créée en Ontario et nous avons choisi d'investir ici en raison de la main-d'œuvre très instruite, de nos solides partenariats universitaires en R-D, ainsi que des collectivités prometteuses et innovatrices de la province en matière de démarrage d'entreprises. »

 

SAS Institute Inc.

SAS Institute est un chef de file mondial de l'exploration de données et de l'analytique. « L'Ontario est le centre d'affaires du Canada, affirme Carl Farrell, président de SAS Canada. Si vous prévoyez faire des affaires au Canada, l'Ontario est l'endroit logique où commencer. »

« La collaboration de SAS Canada avec nos institutions d'enseignement postsecondaire a été fructueuse pour créer des programmes qui répondent aux besoins du secteur des TI et pour veiller à ce que les étudiants soient bien formés pour travailler dans ce domaine », ajoute M. Farrell.

Le Centre de recherche IBM

Tout comme d'autres chefs de file des TI qui mènent des activités dans la province, IBM a été attiré par l'Ontario pour une foule de raisons, notamment son milieu de R-D solide et ouvert, ses généreux encouragements fiscaux à la R-D, ses taxes d'affaires peu élevées et sa qualité de vie qui attire et maintient en poste les gens les plus talentueux du monde entier.

Au centre IBM en Ontario, des chercheurs des universités de Toronto, d'Ottawa et de Waterloo, des universités Western Ontario, McMaster et Queen's ainsi que de l'Institut de technologie de l'Ontario se concentreront sur quatre domaines précis : les soins de santé, la conservation et la gestion de l'eau, la consommation d'énergie et le vieillissement de l'infrastructure urbaine.

Pourquoi IBM a-t-elle choisi l'Ontario pour y établir son centre de recherche et de développement de pointe unique en son genre? « Tout d'abord, ce sont des domaines où il existe de grandes forces en recherche en Ontario. Cette réalité a été l'élément clé de notre décision », affirme Pat Horgan, vice-président de la fabrication, du développement et des opérations d'IBM Canada, et l'un des pionniers du projet de 210 millions de dollars dans lequel IBM investit 175 millions de dollars. Le gouvernement de l'Ontario y consacre 15 millions de dollars et celui du Canada, 20 millions de dollars.

 

Une concentration d'établissements de recherche de renommée mondiale

L'un des grands avantages de mettre au point des TI en Ontario est l'accès à quelques-uns des meilleurs chercheurs et établissements, qui collaborent avec des entreprises à l'élaboration de solutions innovatrices.

Un centre névralgique de R-D

D'importantes entreprises comme Cisco, IBM et Xerox ont mis sur pied d'importants centres de recherche en Ontario.

Certains centres et établissements de recherche en TI de l'Ontario

 

Le tableau ci-dessous ne présente que quelques-uns des établissements de recherche de renommée mondiale de l'Ontario qui travaillent de concert avec les entreprises pour trouver des solutions aux défis d'aujourd'hui.

Exemples d'établissements de recherche de renommée mondiale
secteur organisations région institut/centre
Communications Université de Toronto RGT Emerging Communications Technology Institute
Cryptographie Université de Waterloo Kitchener-Waterloo Centre for Applied Cryptographic Research
Géoinformatique Université de Toronto RGT Centre for Geoinformatics
SIG Sault Ste. Marie Innovation Centre Sault Ste. Marie Sault Ste. Marie Innovation Centre
Imagerie Université Western Ontario London Biomedical Imaging Research Centre
Imagerie Université de Windsor Windsor Institute for Diagnostic Imaging Research
Apprentissage Université Ryerson RGT Centre for Learning Technologies
Microélectronique Université de Toronto RGT Centre for Microelectronics Assembly and Packaging
Informatique quantique Université de Waterloo Kitchener-Waterloo Institute of Quantum Computing
Semi-conducteurs Université McMaster Hamilton Centre for Emerging Device Technologies
Télécommunications Gouvernement du Canada Ottawa Centre de recherches sur les communications
Laboratoire virtuel Université Queen's Kingston High Performance Computing Virtual Laboratory
Technologies sans fil Université de Waterloo Kitchener-Waterloo Centre for Intelligent Antenna and Radio Systems

 

Secteur des TI de l'Ontario : carte des centres névralgiques de technologies de pointe

Le secteur des TI de l'Ontario est principalement regroupé dans trois principaux centres : Ottawa, Toronto et Waterloo.

 

Explorez à l'aide de la carte nos groupements du secteur des TI florissants.

 

Un endroit exceptionnel où il fait bon vivre

Le recrutement d'employés talentueux de premier ordre n'est qu'une partie du défi. Le maintien en poste d'une main-d'œuvre talentueuse mobile, très en demande, est tout aussi essentiel. C'est sur ce plan que la qualité de vie élevée en Ontario peut vous aider à croître.

Profitez de notre qualité de vie élevée

Dans les trois centres névralgiques de TI, soit Ottawa, la région du grand Toronto et Waterloo, et dans tout l'Ontario, vous trouverez le genre d'environnement qui est essentiel pour attirer et maintenir en poste des gens de talent : d'excellentes écoles, des sports organisés, des musées, des théâtres, des restaurants gastronomiques, de la musique de toutes sortes, d'excellents hôpitaux et une diversité de cultures qui font que chacun se sent chez lui.

  • Nous offrons à vos employés un parfait équilibre sur les plans du mode de vie, des débouchés et du coût de la vie abordable.
  • Les amateurs de plein air y trouveront de magnifiques terrains de golf ainsi que des endroits exceptionnels pour faire du camping, de la randonnée, du ski et du patin.
  • L'Ontario offre en outre des coûts de soins de santé et de logement beaucoup plus abordables que ceux de nombreuses grandes villes américaines.
Enquête de 2015 sur la qualité de vie de Mercer, Villes affichant les meilleurs résultats en Amérique du Nord
Rang Ville Pays
5 Vancouver Canada
15 Toronto Canada
16 Ottawa Canada
24 Montréal Canada
27 San Francisco États-Unis
33 Calgary Canada
34 Boston États-Unis
36 Honolulu États-Unis
43 Chicago États-Unis
44 New York États-Unis
44 Seattle États-Unis
Source : Mercer - Qualité de vie, 2015

 

Généreux crédits d'impôt à la R-D offrant le meilleur rendement de vos investissements

Nous sommes déterminés à demeurer à l'avant-garde des TI et nous offrons aux sociétés d'importants incitatifs financiers qui peuvent diminuer considérablement les coûts.

Généreux crédits d'impôt à la R-D

Nous offrons certains des encouragements à l'innovation les plus généreux au monde et nous nous efforçons de ramener le coût après impôt d'une dépense de 100 $ en R-D à un montant allant de 61 $ à 37 $.

Il n'est pas surprenant que l'étude Choix concurrentiels 2014 de KPMG ait classé le Canada devant la plupart des pays industrialisés importants en comparant les coûts de R-D, faisant état de l'avantage du Canada sur le plan des coûts qui se chiffre à près de 15,8 % par rapport à celui des États-Unis.

Notre programme d'encouragement fiscal pour la R-D est offert aux entreprises admissibles de toute taille et s'applique à un éventail de coûts admissibles plus large que celui des États-Unis et de nombreux autres pays. Le programme ne comporte aucun plafond et les crédits d'impôt peuvent être reportés sur trois années antérieures ou 20 années ultérieures.

Davantage de coûts donnent droit à des crédits d'impôt à la R-D
  Ontario États-Unis
Rémunération
Matériel
Frais généraux  
Frais contractuels 80 % 65 %
Source : Agence du revenu du Canada et Internal Revenue Service des États-Unis, 2014

Quels sont les autres encouragements offerts?

Vous pouvez en outre profiter de programmes et de services d'encouragement pour vous aider à réduire les coûts de la formation de vos employés. Les programmes comprennent :

  • le crédit d'impôt pour la formation en apprentissage, qui vous offre jusqu'à 40 000 $ de crédits d'impôt par apprenti;
  • le programme de crédit d'impôt pour l'éducation coopérative, qui génère des crédits d'impôt pouvant atteindre 3 000 $ par stage d'étudiants.

Apprenez-en davantage au sujet des programmes et services d'encouragement de l'Ontario. Communiquez avec nous pour connaître les programmes qui conviennent le mieux aux besoins de votre entreprise.

Les sous-secteurs de l'industrie

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page