Pour une importante multinationale comme Lonmin PLC, du Royaume-Uni, l'établissement de partenariats locaux étroits permet d'ajouter de la valeur à la recherche de nouvelles mines. À Sudbury (Ontario), Lonmin a non seulement découvert une région dotée d'éléments du groupe du platine (ÉGP), de nickel et de cuivre, mais également une collectivité habitée par un esprit d'innovation et de collaboration. Voici comment une coentreprise avec Wallbridge Mining aide Lonmin à se tailler une place au sein de ce camp minier prolifique.

Le défi

Lonmin PLC, une société minière menant des activités à l'échelle internationale, désirait tirer profit des possibilités en matière d'exploration que présentent les nombreux gisements d'ÉGP que l'on retrouve dans le bassin de Sudbury. Cependant, pour pouvoir miser sur ses propres atouts administratifs et financiers de manière efficace, elle devait avoir accès aux sociétés locales disposant d'une expertise géologique et de capacités opérationnelles.

Photo du complexe de fonderie de Vale
Sudbury possède une riche histoire en matière d'exploitation minière, une infrastructure bien établie, ainsi qu'un secteur de l'approvisionnement et des services miniers de calibre mondial. Photo du complexe de fonderie de Vale, de l'usine de traitement du minerai de Clarabelle, ainsi que de la mine North et de la mine South

Contexte

Le bassin de Sudbury, situé dans le Nord de l'Ontario, est connu comme étant l'un des plus importants producteurs de nickel au monde. Par contre, ce que moins de gens savent, c'est que la région de Sudbury est également riche en cuivre et en ÉGP. Étant donné que c'est en Afrique du Sud et en Russie que sont produits environ 80 % des ÉGP dans le monde, cette autre source d'approvisionnement revêt une valeur économique et stratégique.

Grâce aux activités que Lonmin, une société du Royaume-Uni, mène en Afrique du Sud, elle figure parmi les plus importants producteurs primaires au monde. Ces métaux s'avèrent essentiels pour de nombreuses applications industrielles, particulièrement les convertisseurs catalytiques utilisés pour réduire les émissions produites par les moteurs à combustion interne, ainsi que pour leur vaste utilisation dans le secteur de la joaillerie.

Du projet de mine à ciel ouvert Broken Hammer de Wallbridge
Sulfure à haute teneur en Cu-ÉGP présenté dans le cadre du projet de mine à ciel ouvert Broken Hammer de Wallbridge à Sudbury.

Wallbridge Mining, une jeune société minière, a récemment franchi une étape importante en passant de société d'exploration à producteur, grâce à l'ouverture de la mine polymétallique (cuivre-ÉGP) Broken Hammer près de Sudbury. Pendant ses 14 années d'existence, Wallbridge a créé deux sociétés distinctes – et détient toujours une participation dans celles-ci – afin de faire progresser des projets en Colombie-Britannique et au Minnesota, y compris Duluth Metals, la cible d'une offre d'achat de 96 millions de dollars formulée par Antofagasta, une société d'exploitation de mines de cuivre chilienne.

Wallbridge Mining gère le risque associé à l'exploration en devenant un catalyseur de projet et un partenaire de choix dans le bassin de Sudbury. Cette démarche a permis à la société d'attirer d'importants appuis financiers de la part de multinationales à l'égard de ses projets. Les partenaires de la coentreprise de Wallbridge comprennent Lonmin ainsi que les sociétés Impala Platinum Holdings et Glencore (anciennement Xstrata), respectivement de l'Afrique du Sud et de la Suisse.

« Le modèle de catalyseur de projet nous a permis de continuer à mener nos activités d'exploration et de forage au diamant au même rythme au fil des ans et a un effet beaucoup moins dilutif sur les actionnaires puisqu'il cible un projet précis », déclare Joshua Bailey, vice-président des activités d'exploration de Wallbridge Mining. En d'autres termes, Wallbridge – contrairement à la plupart des sociétés minières – peut réduire le risque financier qui découle de l'émission de nouvelles actions visant à soutenir les activités d'exploration.

Solution

Non seulement Sudbury regorge de zones prometteuses, mais on y trouve également un certain nombre de sociétés bien établies avec lesquelles il est possible d'établir des partenariats. Dans ce cas-ci, Lonmin a formé une coentreprise avec Wallbridge et Vale, un important exploitant minier, parce qu'elle pouvait voir le potentiel que représente la découverte de nouveaux gisements d'ÉGP dans la région.

Wallbridge est propriétaire de l'un des plus grands sites du bassin de Sudbury, y compris des douzaines de projets d'une superficie de plus de 600 kilomètres carrés dans des régions en périphérie du bassin présentant un potentiel polymétallique en ÉGP, en cuivre et en nickel. L'établissement d'une collaboration avec la jeune société est devenu attrayant aux yeux de Lonmin en raison de l'emplacement de choix du site ainsi que de l'expérience en matière d'exploitation et des connaissances approfondies en géologie locale qu'elle possède.

Keith Seidler, géologue principal (production), Wallbridge et Marshall Hall, étudiant en géologie
Keith Seidler, géologue principal (production), Wallbridge et Marshall Hall, étudiant en géologie, au projet de mine à ciel ouvert Broken Hammer

« Nous sommes un bon exemple d'une société qui possède des connaissances de la géologie, des gisements de minerai, du cadre réglementaire et des exigences opérationnelles de la région afin de pouvoir travailler rapidement et efficacement », déclare M. Bailey. « Pour une grande société, il s'agit d'une occasion de participer à des projets d'exploration qui nécessitent une gestion active moins importante de sa part. »

En 2014, Lonmin a de nouveau manifesté son enthousiasme à l'égard du bassin de Sudbury en s'engageant à dépenser 5,5 millions de dollars supplémentaires en activités d'exploration sur les terres appartenant à Wallbridge.

« Lonmin croit que le Complexe igné de Sudbury présente un important potentiel d'exploration d'ÉGP. En outre, la région est dotée d'une excellente infrastructure et d'une collectivité minière compétente. Cette richesse, ainsi qu'une relation de travail solide avec nos partenaires expérimentés de la région, ont permis de veiller à ce que Sudbury joue un rôle important dans le cadre des efforts d'exploration d'ÉGP déployés à l'extérieur du Complexe du Bushveld d'Afrique du Sud », indique le chef de la direction de Lonmin, Ben Magara.

Pourquoi choisir l'Ontario?

Il existe de nombreuses raisons expliquant pourquoi l'Ontario est l'endroit par excellence pour mener des activités minières.

Capitale financière mondiale de l'industrie minière

Environ 1 500 sociétés minières sont actuellement cotées à la Bourse de Toronto (TSX) et à la Bourse de croissance TSX (TSX-V), dont plus de la moitié des sociétés minières ouvertes du monde. Vous aurez accès à des marchés et à des capitaux, que vous assuriez le financement de l'exploitation minière ou que vous cherchiez des capitaux pour faire prospérer votre entreprise.

Prospection géologique

On estime qu'en moyenne, on a découvert chaque année un million d'onces d'ÉGP, ainsi que du cuivre et du nickel, dans le bassin de Sudbury au cours des 20 dernières années, et qu'il reste encore de nombreux autres gisements à découvrir.

Collectivité minière solidaire et compétente

Sudbury accueille à bras ouverts les sociétés minières et les sociétés d'exploration. La région abrite une main-d'œuvre hautement qualifiée ainsi qu'un secteur de l'approvisionnement et des services miniers de calibre mondial ayant une présence de plus en plus marquée à l'international.

Excellente infrastructure

La région de Sudbury possède de vastes sources fiables d'eau, d'énergie et de transport grâce aux activités minières qui y ont lieu depuis 130 ans.

Cadre réglementaire stable

Si vous découvrez un gisement, il existe un processus transparent et prévisible vous permettant de mener des activités d'exploration, d'obtenir du financement et, enfin, d'exploiter le gisement s'il s'avère rentable de le faire.

Le milieu des affaires de l'Ontario est favorable à l'établissement de partenariats mutuellement avantageux.

Secteur/sous-secteur: 

Tag: 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page