Déjà établie en Europe, en Asie et en Afrique, la société suédoise de conception de composants électroniques et de logiciels Syntronic savait qu'elle devait établir une présence en Amérique du Nord. Lorsqu'est venu le moment de créer un centre de R-D au service des clients de l'hémisphère occidental, Syntronic a trouvé des ingénieurs compétents et un climat d'affaires propice à Ottawa, en Ontario.

Le défi

La conception de composants électroniques et de solutions logicielles permettant de répondre aux besoins de plus en plus complexes des entreprises exige de comprendre les défis du client et d'offrir des produits novateurs. Syntronic désirait un endroit qui facilite l'accès au marché nord-américain et qui offre un bassin d'ingénieurs disponibles très compétents.

Contexte

Syntronic, qui est établie à Gävle, en Suède, à 160 kilomètres au nord de Stockholm, est devenue depuis 1983 une société de conception de logiciels et de composants électroniques de premier plan. Elle est active dans divers secteurs, dont ceux des télécommunications, des technologies médicales, de l'automobile et de la défense. La société, qui a une présence mondiale, compte 17 centres de recherche et de développement répartis en Europe, en Asie et en Afrique. Avec l'ouverture de son premier centre de R-D nord-américain à Ottawa, Syntronic est maintenant présente dans les Amériques.

La solution

Syntronic a pris en compte un certain nombre d'éléments pour arrêter son choix sur Ottawa en vue d'y établir son centre de R-D. En tête de liste, il devait y avoir un bon nombre de clients potentiels et un important bassin d'ingénieurs talentueux, à la fois en logiciels et en matériel informatique, ayant des compétences particulières en technologie sans fil.

Ottawa convenait parfaitement. Surnommée la Silicon Valley du Nord, Ottawa compte 2 700 entreprises de technologie de l'information, dont des multinationales comme Adobe, Blackberry, Cisco, Corel, IBM et Microsoft. Outre ce solide groupement de TI, la région d'Ottawa possède des atouts dans les domaines de l'aérospatiale, de la défense, des sciences de la vie et des technologies propres.

« Nous avons un certain nombre de clients ici, ce qui constitue une bonne base pour notre croissance, affirme Hans Molin, directeur général, Syntronic Canada. De plus, nous avons eu la chance de pouvoir embaucher de très bons employés ici à Ottawa. »

Depuis l'ouverture du centre de R-D en septembre 2014, Syntronic a embauché 30 ingénieurs et prévoit en doubler le nombre en moins d'un an.

Cependant, un autre facteur moins tangible a en outre contribué à la décision de Syntronic de choisir Ottawa pour son premier centre de R-D nord-américain : la culture d'entreprise.

« En tant que société du Nord de l'Europe, nous constatons que la culture ici est assez semblable à celle à laquelle nous sommes habitués et la vision des choses est largement la même, a fait observer M. Molin. Il est donc beaucoup plus facile de faire des affaires. Au fil des ans, nous avons travaillé avec de nombreuses sociétés nord et sud-américaines et l'une de nos stratégies d'entreprise était de nous rapprocher de nos clients; à Ottawa, nous sommes dans le même fuseau horaire qu'eux; il nous est donc plus facile de répondre à leurs besoins. »

Pourquoi choisir l'Ontario?

À titre de carrefour de technologie, d'innovation et de fabrication de pointe de calibre mondial, l'Ontario, au Canada, fournit aux sociétés en croissance les ressources dont elles ont besoin : des employés hautement qualifiés, des établissements de recherche de premier ordre, certains des crédits d'impôt à la R-D les plus généreux, des prix de revient concurrentiels et l'accès au marché de 20 billions de dollars de l'ALÉNA.

 

Secteur/sous-secteur: 

Tag: 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page