« Waterloo attire une population étudiante très diversifiée », affirme Lisa Zangari, dirigeante principale des ressources humaines chez OpenText, « et des idées diversifiées engendrent des niveaux plus élevés d'innovation. » OpenText, la plus importante entreprise logicielle du Canada, profite du bassin de talents de réputation internationale de la région de Waterloo pour stimuler l'innovation depuis 1991, alors qu'un projet de services-conseils formé de quatre personnes à l'Université de Waterloo a mené à la création de l'entreprise. Depuis ce temps, OpenText fait partie d'un écosystème de l'innovation ayant attiré des entreprises souhaitant tirer profit de la combinaison unique d'expertise technique et d'esprit d'entrepreneuriat qui a permis à l'Ontario de se démarquer à titre de foyer technologique en Amérique du Nord.

La région de Waterloo en Ontario : un aimant pour les sociétés mondiales de TI

« Nous constituons un aimant pour les entreprises qui se tournent vers la région pour réaliser d'excellentes acquisitions », déclare Iain Klugman, président et chef de la direction de Communitech. « Lorsqu'on regarde le grand nombre d'entreprises établies ici, qu'il s'agisse d'Electronic Arts, de Google, de Raytheon, de Sybase ou de SAP… Ces entreprises se sont toutes installées ici pour acquérir une jeune entreprise, et elles ont toutes décidé de rester et de faire partie de ce que cette collectivité a à offrir. » C'est une tendance qui a aidé l'Ontario à accueillir le deuxième regroupement de TI en importance en Amérique du Nord (après la Californie), et la région de Waterloo a joué un rôle important dans l'établissement de la réputation de la province à titre de chef de file mondial. Avec plus de 1 000 entreprises technologiques, le regroupement de TI de la région de Waterloo génère des revenus annuels de 30 milliards de dollars.

Les talents en mathématiques et en informatique de l'Université de Waterloo

L'une des raisons pour lesquelles des entreprises comme OpenText ont évolué avec succès en Ontario est le nombre d'établissements d'enseignement postsecondaire de réputation internationale dans la région, notamment la faculté de mathématiques de l'Université de Waterloo, qui compte la plus importante concentration de talents en mathématiques et en informatique au monde. Mme Zangari fait également valoir le programme coop efficace de l'entreprise, qui invite chaque année 170 étudiants de partout dans le monde à venir travailler pour l'entreprise. Elle indique qu'un grand nombre des placements se transforment en postes à temps plein, et l'entreprise connaît un succès particulier avec les étudiants de l'Université de Waterloo et du collège Conestoga. « Nous évoluons dans une industrie hautement concurrentielle et sommes à la recherche d'expertise et de compétences très spécialisées », explique-t-elle.

La présence de sociétés comme OpenText permet également d'attirer de jeunes esprits brillants qui viennent étudier à Waterloo, ce qui crée un cycle de talents qui continue d'appuyer la réussite des entreprises de la région. Steve Woods, chef d'emplacement et directeur de l'ingénierie chez Google Canada, a également commenté récemment le niveau de talent que l'on retrouve dans la région de Waterloo : « Nous avons connu énormément de succès à cet emplacement de différentes façons. Les équipes d'ingénierie ici se classent parmi les plus performantes, même au sein d'une entreprise comme Google, où la barre est très haute. »

 

Secteur/sous-secteur : 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page