Si votre entreprise est connue pour son « innovation incessante », la sélection de l'emplacement joue un rôle essentiel dans vos plans d'entreprise et d'expansion. Une division de la multinationale Laboratoires Abbott, Abbott Point of Care (APOC) met au point, fabrique et commercialise des outils essentiels permettant d'effectuer des analyses sanguines rapides au chevet des patients. Établie au New Jersey, APOC a aménagé une installation de pointe d'une superficie de 500 000 pieds carrés à Ottawa, en Ontario, afin de répondre à la demande de fabrication croissante de son système phare i-STATMC. Cependant, dans un marché très technique concurrentiel à l'échelle mondiale, APOC a réalisé qu'il faudrait plus qu'une installation adéquate pour assurer la réussite à long terme.

Abbott Point of Care, Ottawa (Ontario) Canada
Abbott Point of Care, Ottawa (Ontario) Canada

Le défi

Puisque la demande à l'endroit du système i-STAT a augmenté à un rythme ahurissant, APOC avait non seulement besoin d'installations plus grandes, mais aussi d'un emplacement regorgeant d'une main-d'œuvre qualifiée. Cependant, en raison des subtilités et de la complexité de la fabrication d'un produit de très haut calibre, il était essentiel pour APOC de faire partie d'un écosystème d'affaires où l'innovation continue pourrait être soutenue grâce à la collaboration avec des institutions gouvernementales et des établissements d'enseignement – un environnement où des travailleurs hautement qualifiés pourraient continuellement parfaire leur formation pour demeurer au diapason des percées technologiques.

Contexte

Installation de fabrication d'APOC à Ottawa
L'installation de fabrication d'Abbott Point of Care est située dans la portion ouest d'Ottawa, en Ontario.

APOC, une division des Laboratoires Abbott qui emploie 70 000 personnes à travers le monde et dont le chiffre d'affaires s'élève à 22 milliards de dollars dans plus de 150 pays, emploie 850 personnes à Ottawa. Son installation de 500 000 pieds carrés est le siège social mondial de la fabrication d'i-STAT, un système léger portatif d'analyse du sang qui permet d'effectuer un large éventail d'analyses sanguines couramment demandées, allant des gaz sanguins à la chimie sanguine en passant par les marqueurs cardiaques. Le système est actuellement utilisé pour effectuer plus de 100 millions d'analyses par année dans plus de 2 000 établissements dans 84 pays.

Nécessitant seulement deux ou trois gouttes de sang, i-STAT permet aux médecins et aux infirmières et infirmiers d'obtenir des résultats d'une qualité digne d'un laboratoire en temps réel en quelques minutes plutôt que de devoir envoyer des prélèvements et attendre les résultats. Le système est utilisé dans divers établissements de soins de santé, notamment des services des urgences, des unités de soins intensifs, des salles d'opération, des cliniques de consultations externes et des cabinets de médecins.

Les cartouches i-STAT contiennent des biocapteurs sur une puce au silicium qui sont sensibles aux produits chimiques et configurés pour effectuer des analyses particulières. APOC, qui fabrique 140 000 cartouches par jour, doit former ses employés de la production dans les techniques de fabrication de pointe de produits microélectroniques – un secteur industriel caractérisé par un changement et une évolution rapides.

La solution : l'apprentissage en haute technologie

L'un des principaux différenciateurs d'APOC est son programme d'apprentissage unique, lancé en 2007. Cette année-là, en collaboration avec le Collège Algonquin d'Ottawa, la société a commencé à offrir un programme d'apprentissage sur la fabrication de produits microélectroniques. « Les participants ont obtenu des crédits de niveau collégial au travail tout en acquérant des compétences professionnelles transférables », affirme Cathy Lewis, chef de l'excellence organisationnelle chez APOC.

En quatre ans, APOC a demandé des crédits d'impôt pour 300 stages d'apprentissage. Le programme original a été offert jusqu'en 2014. Abbott a ensuite passé la prochaine étape en lançant un nouveau programme d'apprentissage pour les techniciens en instrumentation et contrôle.

Système portatif d'analyse du sang i-STAT d'APOC
L'i-STAT d'Abbott Point of Care est un système portatif d'analyse du sang qui permet d'effectuer rapidement un éventail d'analyses sanguines couramment demandées.
Cérémonie de remise de diplômes du programme d'apprentissage au Collège Algonquin
Fier diplômé du programme d'apprentissage d'APOC lors de la cérémonie de remise de diplômes du Collège Algonquin

« La collaboration avec le Collège Algonquin pour offrir la formation et avec le ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l'Ontario a été essentielle à la réussite de nos programmes d'apprentissage, affirme Sean Tomalty, directeur de l'usine d'APOC. Le programme d'apprentissage d'APOC crée un environnement de travail qui favorise l'innovation et une culture d'apprentissage. »

APOC est clairement un chef de file de la technologie qui dispose d'un plan établi pour assurer la réussite à long terme – la société a connu une croissance à deux chiffres chaque année au cours des cinq dernières années. Et ce n'est pas quelque chose qui pourrait arriver n'importe où.

« Nous n'aurions jamais lancé le programme d'apprentissage sans le soutien du gouvernement provincial et les crédits d'impôt qui compensent nos coûts de revient, déclare Mme Lewis. Le ministère est un partenaire essentiel à la réussite de nos programmes d'apprentissage et du perfectionnement de notre main-d'œuvre. »

Pourquoi choisir l'Ontario?

Le programme de crédit d'impôt de l'Ontario pour la formation en apprentissage et le transfert de fonds du ministère de la Formation et des Collèges et Universités de l'Ontario (MFCU) ont permis à APOC de former et de perfectionner plus de 400 employés qualifiés.

Les subventions pour l'innovation accordées par la Fondation Yves-Landry de Toronto en 2010 et 2011 se sont avérées une bénédiction supplémentaire pour la capacité de la société à promouvoir l'éducation technologique et la formation axée sur les compétences qu'elle pouvait offrir. De plus, comme de nombreuses autres entreprises ontariennes, APOC a bénéficié des crédits d'impôt fédéraux pour les activités de recherche scientifique et de développement expérimental (RS&DE).

APOC a tiré profit des avantages offerts aux entreprises de technologies médicales établies en Ontario. La province offre aux entreprises de ce secteur de plus en plus mondialisé les outils nécessaires pour être concurrentielles, allant des crédits d'impôt pour le soutien aux entreprises, aux travailleurs hautement qualifiés et compétents et à un environnement de prix de revient concurrentiels.

Pour tenir tête à la concurrence, APOC travaille continuellement à ajouter des fonctions au système i-STAT afin d'aider les laboratoires et les administrateurs d'hôpitaux à améliorer la conformité réglementaire, la supervision et le contrôle des programmes d'analyses au point de soins.

La société considère son emplacement à l'ouest d'Ottawa comme un avantage pour relever ces défis, en partie parce que la région a longtemps été un milieu dynamique pour la haute technologie. « Notre emplacement à l'ouest d'Ottawa est idéal depuis que nous avons acquis i-Stat Corp. [il y a environ 10 ans] en raison du centre de fabrication de plaquettes et de puces qui avait pris de l'expansion ici près de Nortel, affirme Sean Tomalty, directeur de l'usine d'APOC. Le talent et l'environnement étaient déjà ici pour soutenir nos activités de fabrication. »

Secteur/sous-secteur: 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page