Ces entreprises ouvrent la voie aux véhicules autonomes

Les acteurs des secteurs automobile et technologique locaux, comme Magna et BlackBerry QNX, savent qu'ils peuvent compter sur la richesse des talents qui sortent des meilleurs programmes d'informatique et de génie des universités et collèges ontariens de calibre mondial. Toronto est le marché du travail en technologie qui connaît la croissance la plus rapide en Amérique du Nord. Ottawa compte la plus grande concentration de talents du continent dans ce secteur. Waterloo, dont l'une des universités a récemment été classée au deuxième rang des établissements formant le plus d'ingénieurs informaticiens engagés dans la Silicon Valley, attire maintenant des capitaux et des talents de partout sur la planète. Sans compter que Réseau d'innovation pour les véhicules autonomes, qui fait partie de la récente annonce Piloter la prospérité; ce n'est donc pas une surprise si la province est le choix des entreprises cherchant à repenser les transports et à créer un avenir plus sécuritaire et plus vert.

Voici 10 entreprises travaillant à créer de nouvelles technologies qui révolutionneront la conduite autonome, des algorithmes de vision par ordinateur à la maintenance préventive, en passant par une solution de sécurité mettant à profit l'intelligence artificielle pour prévoir les intempéries – parfait pour nos hivers canadiens!

OTTO Motors (en anglais seulement)

Tous les véhicules sans chauffeur ne sont pas destinés à nos routes. OTTO Motors, une entreprise de Waterloo, est la référence mondiale en véhicules autonomes pour l'automatisation et l'optimisation du transport de matériel dans les usines et les entrepôts. Elle compte parmi ses clients internationaux GE Healthcare et Toyota.

Invision Artificial Intelligence (en anglais seulement)

L'exécution en temps réel d'algorithmes complexes de vision par ordinateur pour la conduite autonome nécessite une grande puissance de traitement. Cette jeune entreprise de Toronto développe un logiciel d'intelligence artificielle fonctionnant directement sur un dispositif d'accès, ce qui permet d'analyser l'environnement sans matériel coûteux ou téléchargements dans le nuage.

Pitstop (en anglais seulement)

Basée à Toronto et à Waterloo, Pitstop allie intelligence artificielle et maintenance préventive. Dans un monde connecté où différents types de véhicules autonomes se partagent la route, l'entreprise fournira aux sociétés de transport et aux parcs automobiles des données en temps réel sur l'état de leurs véhicules. Pitstop a remporté la deuxième place au marathon de programmation de l'AutoMobility LA 2018 (en anglais seulement).

Darwin AI (en anglais seulement)

Les réseaux d'apprentissage profond sont de plus en plus présents dans nos voitures; pensons simplement aux systèmes de vision par ordinateur et de reconnaissance vocale. L'entreprise DarwinAI de Waterloo s'appuie sur des techniques perfectionnées par des professeurs de l'Université de Waterloo pour expliquer et optimiser le fonctionnement des réseaux d'apprentissage profond. Elle a récemment été nommée au palmarès des 10 jeunes entreprises les plus prometteuses à l'AutoMobility LA 2018 (en anglais seulement).

iNAGO (en anglais seulement)

Basé à Toronto et à Tokyo, iNAGO est un grand fournisseur d'assistants personnels intelligents pour les voitures, les téléphones intelligents et la maison. Bien positionnée sur le marché japonais grâce à ses partenariats fructueux avec de grandes entreprises des secteurs de l'automobile et des technologies, l'entreprise est maintenant prête à percer le marché nord-américain.

Ecopia (en anglais seulement)

Les véhicules sans chauffeur s'orientent en fonction de leur position sur des cartes très haute définition et au moyen de divers capteurs confirmant leur emplacement. Ecopia, une jeune entreprise située à Toronto et à Waterloo, se sert de l'intelligence artificielle pour élaborer des cartes vectorielles HD à différentes fins, notamment pour imaginer de nouvelles solutions de mobilité et de transport.

EVE (en anglais seulement)

Personnalisation. Mode de vie. Connectivité. Voilà quelques mots-clés employés dans le secteur de l'automobile pour décrire ce que nous attendrons de nos voitures dans le monde de demain. EVE, une entreprise d'Ottawa, collabore déjà avec Tesla et Subaru pour permettre aux consommateurs de personnaliser l'interface de leur véhicule afin d'avoir facilement accès à tout ce qu'ils souhaitent, comme leurs courriels ou le thermostat de leur maison.

TribalScale (en anglais seulement)

L'entreprise torontoise TribalScale est le partenaire d'innovation mondial d'acteurs du secteur de l'automobile. Elle est nouvellement à la tête d'un incubateur d'entreprise dont l'objectif est de fonder de jeunes entreprises en collaboration avec des entreprises Fortune 500. Deux de ces jeunes entreprises, Troüpe et Dashero, attirent déjà l'attention dans le secteur.

Pantonium (en anglais seulement)

Pantonium est une jeune entreprise de Toronto spécialisée dans l'optimisation autonome des circuits de transport en commun et dans la mobilité intelligente. Elle vient tout juste de lancer à Belleville, en Ontario, l'un des premiers projets pilotes de transport en commun sur demande d'Amérique du Nord (en anglais seulement), dans le cadre duquel les autobus municipaux prennent des passagers de façon dynamique au moyen d'une application plutôt que de suivre un circuit fixe. L'achalandage a augmenté de 300 % depuis le début du projet pilote, ce qui attire l'attention des sociétés de transport en commun du monde entier.

Weather Telematics (en anglais seulement)

Près de 75 millions de Nord-Américains doivent régulièrement composer avec la neige pendant l'hiver. Les entreprises ou services espérant déployer des véhicules autonomes ici devront donc apprendre à prévoir les averses de neige, la présence de glace et toute autre intempérie, et savoir s'y adapter. L'entreprise Weather Telematics d'Ottawa analyse les conditions météorologiques, la circulation et diverses données en temps réel dans le but d'afficher sur une carte des alertes et des avertissements à l'intention des parcs automobiles ou des véhicules, qu'ils soient autonomes ou non.

Vous croyez que votre entreprise devrait figurer sur cette liste? Écrivez-nous.

Inscrivez-vous au bulletin d'Investir en Ontario pour rester au fait des dernières avancées dans le domaine des véhicules autonomes.

Secteur/sous-secteur : 

20 mars 2019

Partager

  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Inscrivez-vous à
notre bulletin

Le formulaire est à des fins commerciales.

Retour en haut de la page