Bienvenue au plus récent volet de la série de portraits régionaux d’Investir en Ontario, mettant en valeur les diverses municipalités de notre province. Chaque mois, nous publions un dossier mettant en lumière une région unique et ce qui la rend spéciale, tant du point de vue des affaires que de celui du mode de vie. Voici donc, dans leurs propres mots, ce dossier de nos amis de la capitale nationale.

Malgré les répercussions et les incertitudes de la COVID-19, le secteur technologique d’Ottawa fait preuve de résilience et nous donne des raisons d’être optimistes. Parmi les bonnes nouvelles, notons le lancement de Area X.O, un site d’essai de pointe pour la mobilité et les technologies connectées, et l’annonce du géant technologique de Silicon Valley, Gigamon, qui installe un centre de R-D à Ottawa, joignant ainsi les rangs d’autres nouveaux arrivants dans la ville.

À elle seule, Area X.O est assurée d’attirer d’autres investisseurs internationaux. Créée à partir des installations d’essai de véhicules connectés et autonomes L5 d’avant-garde d’Ottawa, elle est la première entreprise de ce type en Amérique du Nord et offre des moyens et des infrastructures pour tester tout ce qui existe, des centres de commandement mobiles aux véhicules autonomes en passant par les drones, le tout sous les températures et dans les conditions météorologiques très variées des quatre saisons.

Area X.O. installation d'essai à Ottawa, Ontario
Area X.O. installation d'essai à Ottawa, Ontario

En outre, le groupe CBRE Inc a récemment déclaré (en anglais seulement) que c’est à Ottawa que la main-d’œuvre compte la plus forte concentration de talents technologiques en Amérique du Nord, devançant même Silicon Valley. Puis, au printemps, la puissance société de logiciels Shopify d’Ottawa a éclipsé la Banque Royale du Canada pour devenir la plus grande société ouverte du pays. Aujourd’hui, le secteur technologique représente 11,3 % des emplois à Ottawa.

La position d’Ottawa en tant que centre technologique est donc assurée, car de plus en plus d’entreprises internationales choisissent la ville pour étendre leurs activités en Amérique du Nord.

« Lorsqu’on considère le mélange créé par les talents chevronnés déjà à l’œuvre combinés à ceux qui sortent de nos collèges et universités, Ottawa devient un choix très convaincant pour de nombreuses entreprises », déclare Jens-Michael Schaal, vice-président de l’expansion mondiale d’Investir Ottawa.

Gigamon a été attirée par le talent et l’écosystème.

« Lors de l’examen des possibilités d’expansion en Amérique du Nord, nous avons envisagé un certain nombre d’options intéressantes », a déclaré Shane Buckley, président et chef de la direction de Gigamon. « La diversité de sa main-d’œuvre et l’effervescence de sa communauté technologique ont fait d’Ottawa un choix évident. »

Mais le talent n’est pas tout. Les atouts d’Ottawa comprennent plusieurs domaines d’expertise technologique « profonde », un écosystème dynamique, un réservoir de talents diversifiés, de solides capacités de recherche, une qualité de vie exceptionnelle et un bon rapport coût-efficacité.

En ce qui concerne les coûts, le salaire moyen des ingénieurs en logiciels à Ottawa est la moitié de celui des ingénieurs de Silicon Valley. Les talents hautement qualifiés y sont donc moins chers.

Jens-Michael Schaal, le nouveau vice-président de l'expansion mondiale d'Investir Ottawa Jens-Michael Schaal, le nouveau vice-président de l'expansion mondiale d'Investir Ottawa

Pour TSMC, la plus grande fonderie de semi-conducteurs du monde qui possède un centre de conception à Ottawa, la diversité de la main-d’œuvre a été un facteur déterminant. « Le Centre de conception d’Ottawa du TSMC compte près de 20 nationalités différentes parmi ses 80 employés », déclare Cormac O’Connell, directeur du Centre de conception d’Ottawa de TSMC.

Le processus de fabrication des micropuces chez TSMC.
Le processus de fabrication des micropuces chez TSMC.

Pour TSMC, la plus grande fonderie de semi-conducteurs du monde qui possède un centre de conception à Ottawa, la diversité de la main-d’œuvre a été un facteur déterminant. « Le Centre de conception d’Ottawa du TSMC compte près de 20 nationalités différentes parmi ses 80 employés », déclare Cormac O’Connell, directeur du Centre de conception d’Ottawa de TSMC.

« Nous ne cherchons pas seulement à soutenir un écosystème de semi-conducteurs diversifié et florissant au Canada et en Amérique du Nord, nous espérons exploiter ces ressources au profit de nos clients dans le monde entier », déclare Cormac O’Connell.

La situation géographique de la ville est également un facteur d’attraction pour les entreprises étrangères.

« Si vous tracez un cercle de 400 kilomètres autour d’Ottawa, vous atteignez 20 millions de personnes, explique Jens-Michael Schaal. Si vous faites la même chose à Toronto, vous en atteignez 15 millions, et à Montréal, 10 millions. Ottawa est à bonne portée de ces différents marchés. »

C’est en partie ce qui a convaincu le géant mondial Amazon d’ouvrir son deuxième centre de traitement des commandes à Ottawa dans les deux prochaines années.

Deux autres succès récents – là encore, dans le contexte de la deuxième vague de pandémie mondiale – concernent l’arrivée de la société néerlandaise de conception d’équipement de télécommunications AimValley et celle de Catalyst, un important acteur dans le domaine du logiciel-service libre. AimValley a déclaré que la réputation de loyauté de la main-d’œuvre d’Ottawa à l’égard des employeurs a fait pencher la balance en sa faveur. Des études montrent que les ingénieurs d’Ottawa ne changent pas aussi souvent d’emploi que leurs homologues d’ailleurs. Catalyst a aimé la qualité de vie de la ville et sa proximité avec Montréal et Toronto.

Tous ont loué l’aide d’Investir Ottawa dans leur « atterrissage en douceur ». Jens-Michael Schaal explique que l’équipe d’expansion mondiale d’Investir Ottawa, spécialisée dans plusieurs secteurs, est là pour offrir une aide personnalisée à tous les investisseurs mondiaux qui envisagent de s’installer à Ottawa.

« Nous travaillons avec les clients pendant qu’ils prennent leur décision, dit-il. Nous les soutenons, leur fournissons des options de bureaux, les aidons à trouver du personnel et à se faire connaître dans notre communauté. Nous travaillons également en étroite collaboration avec nos partenaires gouvernementaux à tous les niveaux pour déterminer quels sont les programmes applicables à nos clients. Lorsque l’entreprise est installée depuis un an, son dossier est transféré à notre équipe de maintien et d’expansion des entreprises, qui s’efforce de l’aider à accroître sa présence à Ottawa. Nous assurons ainsi un continuum de services à nos clients. »

12 novembre 2020
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Inscrivez-vous à
notre bulletin

Le formulaire est à des fins commerciales.

Retour en haut de la page