Le Canada se classe au 2e rang de l'indice de confiance à l'égard des investissements directs étrangers d'A. T. Kearney

Le Canada a grimpé de trois places pour se hisser au 2e rang de l'indice annuel de confiance à l'égard des investissements directs étrangers d'A. T. Kearney. C'est le classement le plus élevé qu'a connu le pays. Le deuxième rang reflète une hausse des débits entrants d'IDE et l'optimisme des investisseurs envers les perspectives économiques du Canada.

Le rapport de l'indice de confiance à l'égard des investissements directs étrangers d'A. T. Kearney de 2018 (en anglais seulement) compile les données sur les marchés mondiaux, sur l'accent et la gestion notoire des investisseurs ainsi que sur les facteurs des actifs de marché qui ont une incidence sur les débits entrants d'IDE des 25 principaux pays selon les intentions des IDE.

Le Canada est un endroit attrayant pour les investissements

Puisque les Amériques ont reçu près du tiers des flux mondiaux d'IDE en 2017, l'intérêt pour l'investissement au Canada demeure stable. L'économie de pointe et la stabilité politique du Canada ont réussi à encourager de nouveaux investissements étrangers.

La stabilité politique du Canada offre un havre pour les investisseurs

Selon les auteurs du rapport, les résultats de l'indice de confiance à l'égard des IDE de cette année mettent en évidence le fait que les investisseurs se concentrent sur la transparence de la réglementation, la corruption, les taux d'imposition, la facilité de paiement et la sécurité générale du milieu. Puisque 79 pour cent des investisseurs ont l'intention d'accroître les IDE en 2018, ils investiront dans les marchés qui se concentrent sur la disponibilité des fonds, les objectifs de qualité et un environnement macroéconomique solide. Un virage vers les marchés développés évite également des risques élevés prévus, notamment les hausses de prix des produits, l'instabilité politique dans les marchés émergents et une augmentation globale des tensions géopolitiques. C'est pour ces raisons que le Canada est une option d'IDE plus attrayante.

Les investisseurs sont optimistes à l'égard de l'économie du Canada

À la suite d'une expansion de trois pour cent de l'économie du Canada en 2017, 41 pour cent des investisseurs sont plus confiants et optimistes cette année à l'égard de l'économie du pays, ce qui entraîne un taux de confiance de 1,82, soit le deuxième plus élevé parmi les 25 pays classés à l'indice. En fait, les investisseurs ont souligné une plus grande confiance nette pour le Canada que pour les États-Unis.

Les investisseurs favorisent une économie mondiale propice aux affaires

Selon le rapport, la réglementation propice aux affaires, la stabilité de la sécurité du milieu et la recherche permanente d'intégration économique mondiale par l'entremise d'ententes, comme l'Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l'Union européenne (UE) et le PTPGP sont les raisons pour lesquelles le pays a bénéficié d'une hausse de l'IDE par rapport à une diminution de part d'entreprises.

Inscrivez-vous à notre bulletin pour en apprendre davantage sur les raisons pour lesquelles le Canada est une destination attrayante pour les IDE

Secteur/sous-secteur : 

6 juillet 2018

Partager

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Inscrivez-vous à
notre bulletin

Le formulaire est à des fins commerciales.

Retour en haut de la page