La culture des jeunes entreprises allégées de Communitech apprend aux grandes sociétés comment innover en donnant rapidement forme aux idées

Quand vous pensez à Communitech, ou à la région de Waterloo en général, vous pensez probablement aux entreprises en démarrage à forte croissance du secteur des technologies. Après tout, la région est le berceau de Desire2Learn, OpenText, BlackBerry, Kik, et d'une pépinière d'entreprises de la relève comme Vidyard, qui a récemment atteint l'insaisissable statut Unicorn. Selon Compass, les 1 100 entreprises en démarrage au sein de la population d'environ un demi-million de personnes placent la région de Waterloo au deuxième rang mondial pour le nombre d'entreprises en démarrage par habitant, tout juste derrière Silicon Valley.

Au bout du corridor du programme renommé Velocity Garage de l'Université de Waterloo, dans un grand espace ouvert aménagé avec des fauteuils moelleux et éclairé par de larges fenêtres, se trouve une zone occupée par de grandes entreprises comme Deloitte, la Banque Toronto-Dominion (TD), Microsoft et Thomson Reuters. Elles sont venues apprendre comment penser et agir davantage comme de jeunes entreprises et éventuellement, être à l'aise avec l'échec.

La Banque TD atteint un nouveau succès, grâce à un taux d'échec de 90 %

La Banque TD s'est vantée que son travail entre les murs accueillants de Communitech a généré un taux d'échec de 90 %. Évidemment, elle ne tente pas de connaître un échec retentissant ou de rendre inefficace quelque chose qu'elle fait bien. Il s'agit plutôt de créer un espace où les gens sont à l'aise de tester et subséquemment d'ajuster ou de rejeter les idées avant qu'elles ne deviennent des produits. Autrement dit, comme l'explique Seth Godin : « C'est le genre d'échec qui ne tue pas. »

Deux sociétés partenaires de longue date du domaine de l'innovation de Communitech connaissent le succès

La Banque TD et Canadian Tire ne sont que deux exemples de grandes entreprises qui ont profité de l'immersion de leur talent dans la culture des jeunes entreprises. Leurs succès à adopter les caractéristiques de l'idéation agile et des capacités de conception des jeunes entreprises technologiques a créé des possibilités justifiant l'ouverture de deux nouveaux laboratoires de développement de produits, où ces entreprises planifient faire passer leurs idées novatrices à l'échelon supérieur. Canadian Tire vient d'ouvrir au Nord de Waterloo un laboratoire de développement de produits qui emploiera plus de 300 personnes, alors que la Banque TD ouvre un local similaire qui emploiera 120 personnes, en plus de son laboratoire d'innovation des technologies financières au District de la découverte MaRS à Toronto.

En plus des services de mentorat et des services organisationnels comme la conception d'applications, Communitech offre à ses sociétés partenaires du domaine de l'innovation des occasions de se mêler aux jeunes entreprises, notamment lors d'événements sociaux mensuels. En fait, la gestionnaire des relations au sein de la communauté de Communitech, Kayleigh Platz, déclare que lors d'un de ces événements, une entreprise en démarrage prometteuse nommée MappedIn et Canadian Tire ont établi une relation qui promet de révolutionner l'expérience de magasinage du détaillant.

Apprenez-en plus sur les éléments qui poussent les grandes entreprises à observer la culture innovatrice du couloir Kitchener-Waterloo-Toronto

Secteur/sous-secteur : 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page