Selon l'Indice du progrès social, le Canada est le meilleur endroit au monde où les gens peuvent réaliser leur plein potentiel

L'Indice du progrès social classe le Canada au deuxième rang à l'échelle mondiale et au premier rang des pays du G20. Le Canada a obtenu une note de 89,49 sur 100, soit huit points de plus que la moyenne de l'OCDE, ce qui le place au plus haut niveau, dans la catégorie des « pays connaissant un progrès social très élevé », aux côtés de la Finlande, du Danemark, de l'Australie et de la Suisse. Par ailleurs, cinq des sept nations du G7 se sont classées dans la deuxième catégorie des « pays connaissant un progrès social élevé », dont le Japon, la France et les États-Unis.

L'Indice du progrès social (en anglais seulement) a été élaboré par un réseau d'organismes partenaires du milieu des affaires, des pouvoirs publics et de la société civile comme moyen d'étalonner le rendement social et environnemental et de contribuer à accélérer le progrès social grâce à une croissance inclusive. L'Indice du progrès social 2016 a classé 130 pays selon 53 indicateurs répartis dans trois grandes catégories : les « besoins humains fondamentaux », les « fondements du bien-être » et les « possibilités ».

Voici où se situe le Canada par rapport au reste du monde.

Les citoyens canadiens peuvent satisfaire leurs besoins humains fondamentaux

Le Canada a obtenu une note de 95,14 dans la catégorie des besoins humains fondamentaux, soit deux points de plus que la moyenne du G7 et dix points de plus que la moyenne du G20. Avec le taux de sous-alimentation le plus bas au monde, d'excellents taux d'accès à l'eau potable, à l'électricité et au logement abordable et un faible taux de crime violent, le Canada se classe devant tous les autres pays du G20, à l'exception du Japon.

Les Canadiens jouissent de la sécurité et du bien-être

La catégorie des fondements du bien-être comprend des indicateurs qui évaluent l'accès aux connaissances de base et aux technologies de l'information et de la communication, la santé et le bien-être ainsi que la qualité de l'environnement. Le Canada s'est classé parmi les dix meilleurs pays du monde selon plusieurs indicateurs, y compris les taux d'inscription à l'école, la liberté de presse et l'espérance de vie. Globalement, le Canada s'est classé au septième rang des pays du G20. Il n'est pas étonnant que Toronto, la plus grande ville du Canada, ait été désignée comme étant ville la plus sûre d'Amérique du Nord et se soit classée au premier rang du palmarès des meilleurs endroits où vivre dans le monde établi par The Economist.

Le Canada offre des possibilités de réussite inégalées

Le Canada a dominé la catégorie possibilités, qui se penche sur des facteurs tels que les droits politiques, la liberté à faire des choix de vie, la tolérance et l'inclusion ainsi que l'accès à l'éducation et la qualité de celle-ci. La performance du Canada a été mise en évidence par un classement au premier rang pour l'enseignement supérieur. En 14e place, les États-Unis, devancés de près de neuf points par le Canada dans cette catégorie, ne se sont pas classés parmi les dix meilleurs.

Le Canada a surpassé les États-Unis dans les trois catégories de l'indice, en se distinguant principalement sur les plans des droits de la personne, de la tolérance et de l'inclusion, de la santé et du bien-être ainsi que de la sécurité personnelle.

Apprenez pourquoi la revue Forbes place le Canada au premier rang de son palmarès des meilleurs pays où faire des affaires.

Secteur/sous-secteur : 

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page