Le magazine Site Selection est la principale publication dans les secteurs de l’immobilier d’entreprises, de la planification des installations, de l’analyse des emplacements et de l’investissement étranger direct. Chaque année, Site Selection publie son rapport annuel influent sur les « meilleurs endroits au Canada », qui classe les provinces et territoires canadiens selon deux catégories : compétitivité (par province) et meilleur endroit (par région métropolitaine).

Cette année, le prix Canadian Competitiveness du magazine Site Selection (en anglais seulement) est remis à la province de l’Ontario. Le gagnant du prix est déterminé selon les données des projets d’utilisateurs finaux d’entreprise sur une base cumulative et par habitant.

L’Ontario se classe au premier rang pour la cinquième année consécutive

Le rapport fonde son classement sur trois critères principaux liés aux projets de construction et (ou) d’agrandissement du secteur privé : investissement total en capital, nombre total d’emplois créés et superficie totale du projet de construction et (ou) d’agrandissement (par pied carré).

Au total, l’Ontario a réalisé un total de 20 projets, lesquels représentent plus de 1 milliard de dollars canadiens en dépenses en immobilisations et ont entraîné la création de 1 050 emplois.

Une part croissante de l’investissement étranger direct canadien est en Ontario. La province avait la plus grande part de ses effectifs d’entreprises employés par une société multinationale à 39,6 pour cent, et 39,8 pour cent des emplois manufacturiers créés en Ontario étaient dans des multinationales étrangères. La fabrication est le secteur le plus important pour l’investissement étranger direct au Canada. En Ontario, ce secteur est représenté de manière significative par l’industrie automobile. Le gouvernement de l’Ontario a fait d’importants investissements dans les constructeurs d’automobiles (notamment, Ford et Fiat Chrysler), ainsi que des investissements stratégiques dans des programmes de formation et d’éducation pour aider à former la prochaine génération de travailleurs du secteur automobile.

Bien que la province compte environ 40 pour cent de la population canadienne, le rédacteur du magazine Site Selection Adam Brun indique qu’elle « ne se contente pas de s’asseoir sur ses lauriers ».

Toronto attire de plus en plus de talents en technologie chaque jour

Dans une économie frappée par une pandémie et d’importantes perturbations et incertitudes, les industries dans leur ensemble ont faibli, à l’exception, en fait, du secteur des technologies. Les talents en technologie représentent l’une des professions les plus résilientes de tout ralentissement économique et, d’après le rapport annuel Scoring Tech Talent (en anglais seulement) de CBRE, Toronto a pris la tête des villes canadiennes. Grâce à son bassin de talents en croissance de 250 000 travailleurs, en hausse de 36,5 % par rapport à 2015-2019, et à ses 43 000 emplois créés, Toronto est un moteur pour d’innombrables débouchés.

« Les travailleurs en technologie sont ceux qui nous ont permis de rester productifs pendant notre cours intensif sur le travail à distance cette année. Pour cette raison, les entreprises pourraient décider de répartir leurs effectifs de façon plus large en se ramifiant sur les marchés des talents technologiques à l’extérieur des 50 premières entreprises, ou même en dehors des 75 premières entreprises. »

Le rapport du magazine Site Selection sur les meilleurs endroits au Canada où investir ne mentionne que quelques-unes des raisons pour lesquelles les entreprises choisissent de s’établir et d’accroître leurs activités en Ontario.

Inscrivez-vous à notre bulletin pour en apprendre davantage sur la façon dont l’Ontario peut aider votre entreprise à prendre de l’expansion.

22 septembre 2020
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Inscrivez-vous à
notre bulletin

Le formulaire est à des fins commerciales.

Retour en haut de la page