Selon un nouveau rapport publié cette semaine, l'Ontario est, pour la deuxième année de suite, le chef de file en Amérique du Nord au chapitre des investissements étrangers.

Le rapport de fDi Intelligence, division de Financial Times Limited, indique que l'Ontario continue d'attirer plus d'investissements étrangers que ses homologues étatiques et provinciaux.

En 2014, l'Ontario a devancé les États des États-Unis et d'autres provinces canadiennes à plusieurs égards :

  • se plaçant en tête au chapitre des investissements de capitaux étrangers pour la deuxième année de suite, recevant 7,1 milliards de dollars US;
  • ayant avancé de deux places pour se placer en troisième position en ce qui a trait à la création d'emplois liés aux investissements étrangers directs (IED) avec 13 055 postes, soit 6 102 postes de plus qu'en 2013;
  • s'étant placé en première position au chapitre des investissements étrangers dans les secteurs de l'automobile et des sciences de la vie;
  • s'étant classé au deuxième rang pour le nombre de postes liés aux IED dans le secteur des services financiers.

Faits en bref

  • Les données du rapport sont utilisées comme principale référence pour les investissements en installations nouvelles — premiers investissements dans de nouveaux territoires — par la Banque mondiale et les gouvernements et sociétés du monde entier.
  • fDi Intelligence fournit des renseignements sur les investissements étrangers directs. Il s'agit de la référence en matière d'information sur les investissements réels dans l'économie mondiale et la seule source de données sur les investissements en installations nouvelles couvrant tous les pays et secteurs du monde entier.

 

Secteur/sous-secteur : 

19 mai 2015

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Inscrivez-vous à
notre bulletin

Le formulaire est à des fins commerciales.

Retour en haut de la page