Le premier symposium annuel AutoTech présenté par l'APMA (Association des fabricants de pièces d'automobile du Canada), la WREDC (Waterloo Region Economic Development Corporation) et l'OESA (Original Equipment Suppliers Association) a récemment eu lieu au centre WatCAR (Waterloo Centre for Automotive Research). Et bien qu'il puisse s'agir là d'un grand nombre de sigles difficiles à retenir, l'événement comme tel, lui, a été mémorable.

L'innovation ne s'est pas fait attendre. À partir de l'aire de stationnement désignée pour le congrès, les visiteurs montaient à bord d'une navette qui les menait au Federation Hall à travers le vaste campus de l'Université de Waterloo. Courtoisie de Roadtrek, fabricant local de VR de luxe, la navette était littéralement une vitrine d'innovation, tout à fait complète, entièrement équipée!

GM, Toyota et Cisco ne sont que quelques-uns des grands noms présents

Le symposium incluait d'excellents exposés et des discussions de groupe présentés par des géants du secteur comme GM, Toyota et Cisco. Mais ce qui a rendu ce symposium unique, c'est la combinaison de présentateurs représentant différentes facettes du réseau de l'innovation automobile de l'Ontario. En plus de représentants de FÉO, de fournisseurs de pièces et de fournisseurs de technologies de l'information, des représentants d'accélérateurs, d'incubateurs, d'universités, de sociétés de capital-risque, de médias (le magazine Automotive News (en anglais seulement) a lancé sa nouvelle édition canadienne), ainsi que des délégués gouvernementaux étaient présents.

Des fournisseurs de solutions locales comme TrustPoint Innovation et Tyco Electronics (TE) Canada se sont montrés particulièrement impressionnants dans le cadre de la discussion de groupe sur la cybersécurité et la connectivité dans le secteur automobile, tandis que le carrefour de renommée mondiale Communitech a pris part à une discussion animée sur la commercialisation de l'innovation.

Il faut le voir pour le croire – l’Université de Waterloo vole la vedette!

Une Chevrolet Camaro, généreusement offerte par GM.
Une Chevrolet Camaro, généreusement offerte par GM. L'objectif des étudiants est de rendre ce véhicule écologique sans compromettre sa performance.

Les débats ont été fabuleux et l'organisation du symposium, incroyable. Or, la visite des laboratoires automobiles de l'Université de Waterloo a permis de rendre l'expérience plus concrète. C'est une chose de parler d'innovation, mais cela en est une autre de voir de ses propres yeux l'époustouflante recherche en ingénierie.

Le centre de recherche GAIA (Green and Intelligent Automotive), qui vient d'ouvrir ses portes, était le premier arrêt de la visite et a laissé une impression inoubliable, même aux professionnels de l'automobile les plus chevronnés. On pouvait y voir directement les recherches effectuées sur les technologies de batterie de pointe, les moteurs écoénergétiques et les véhicules connectés. Non seulement le centre travaille à la réduction, voire à l'élimination des émissions, mais il a également abordé la possibilité de retourner le surplus d'énergie des voitures dans le réseau électrique.

De là débutait un tourbillon de découvertes. Il y avait des postes de travail d'étudiants consacrés à chaque innovation imaginable de l'univers de l'automobile et au-delà. Les étudiants étaient plus que ravis de discuter, spontanément, de leurs projets qui allaient changer l'avenir avec le groupe de visiteurs emballés.

Que ce soit pour voir des capteurs véhicule à véhicule (V2V) à la fine pointe de la technologie en action ou des algorithmes de cybersécurité automobile complexes mais élégants, la visite complétait à merveille cette journée de découverte. Investir en Ontario a déjà hâte au prochain symposium annuel!

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page