L’honorable Victor Fedeli, ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce, se rendra au Japon du 16 au 18 octobre 2019 pour faire passer ce message : l’Ontario est ouvert aux affaires.

Les relations de commerce et d’investissement qu’entretiennent le Japon et l’Ontario remontent à loin, et cette mission vise à les solidifier et à les développer. Le Bureau du commerce et des investissements de l’Ontario à Tokyo n’a ouvert qu’en 2006, mais la province accueille déjà des entreprises japonaises de premier plan comme Toyota, Honda, Hino, Mitsubishi Heavy Industries et Toshiba.

Cette mission mettra en valeur les atouts de l’Ontario dans divers secteurs, dont les technologies de l’information, l’automobile et l’aérospatiale.

Investissements et partenariats notables

Dans le cadre d’un partenariat stratégique, Fujitsu et l’Université de Toronto, l’un des meilleurs établissements de recherche universitaire au monde, ont ouvert en 2018 le Fujitsu Co Creation Research Laboratory dans les locaux de l’Université. Cette collaboration à long terme a pour but de « résoudre des problèmes d’optimisation complexes au moyen de l’informatique inspirée par la mécanique quantique ».

L’usine d’assemblage Nord de Toyota, à Cambridge, a récemment remporté le prix platine de J.D. Power pour la troisième fois, ce qui en fait l’usine la mieux cotée au monde. En fait, l’Ontario est entré dans l’histoire en devenant le premier endroit hors Japon où l’on fabrique la Lexus. À partir de 2022, les installations ontariennes de Toyota commenceront à fabriquer les nouveaux modèles Lexus NX multisegment.

Le saviez-vous?

  • Environ 42 000 Ontariennes et Ontariens sont d’origine japonaise.
  • De 2003 à 2017, les entreprises japonaises ont investi 10,55 G$ US en Ontario.
  • Pendant cette même période, les entreprises ontariennes ont investi 2,76 G$ US au Japon.
  • Quatorze villes ontariennes sont jumelées à des villes japonaises.
  • La voiture la plus vendue au Canada depuis 21 ans, la Honda Civic, est fabriquée à Alliston, en Ontario.
  • Les échanges bilatéraux entre l’Ontario et le Japon en 2018 se sont chiffrés à plus 13,5 G$ CA, ce qui place le Japon au huitième rang des partenaires d’exportation de la province.
  • Actuellement, 200 entreprises japonaises sont en activité en Ontario.
  • En mars 2013, l’Agence spatiale canadienne a signé un protocole d’entente avec l’agence spatiale japonaise (JAXA).

Forces sectorielles de l’Ontario

L’Ontario compte le deuxième regroupement en technologies de l’information en importance en Amérique du Nord, et c’est l’endroit où les géants de l’industrie comme Amazon, IBM, Google, Cisco et Shopify investissent dans des projets de recherche et de développement de grande envergure. La province accueille plus de 300 firmes et instituts d’intelligence artificielle, et est rapidement devenue un carrefour international de recherche et d’innovation dans ce domaine.

Dans le secteur automobile, l’Ontario est la seule entité infranationale au monde comptant cinq fabricants d’équipement d’origine; on y produit plus de deux millions de véhicules par année. Cette industrie, employant plus de 100 000 personnes hautement qualifiées, et ses usines ontariennes ont remporté en tout 33 prix de J.D. Power and Associates.

L’Ontario est également doté d’un solide écosystème aérospatial et investit dans de grands projets de recherche et développement sur les aéronefs à turbopropulseur, les avions d’affaires, les moteurs à turbine, les systèmes de train d’atterrissage et l’avionique. Les fabricants de la province font partie de la chaîne d’approvisionnement pour pratiquement tous les aéronefs de passagers de la planète.

L’Ontario est ouvert aux affaires

Comme au Japon, la qualité et la persévérance font partie de la tradition en Ontario, et sous-tendent une longue histoire en fabrication de pointe, où l’innovation et les nouvelles technologies se conjuguent au moteur de l’économie industrielle. C’est vers notre province que se tournent les entreprises internationales avisées pour trouver les meilleurs talents, les produits de la plus grande qualité et un milieu propice aux affaires où la bureaucratie n’est pas un obstacle. Notre message au Japon et au reste du monde : l’Ontario est ouvert aux affaires.

Bureau du commerce et des investissements de l’Ontario situé à l'étranger

Le Bureau du commerce et des investissements à Tokyo est le représentant officiel du gouvernement de l’Ontario au Japon. Il a pour mandat d’attirer des investissements en Ontario, de faire connaître les produits ontariens, et de faciliter la création de partenariats d’innovation internationaux. Depuis l’ambassade du Canada, il fournit de l’information et des services personnalisés, comme des renseignements commerciaux, de l’aide à la recherche de site, des contacts avec les exportateurs ontariens et des présentations sur les regroupements du domaine des sciences et des technologies.

Personne-ressource

David Perdue
Consul (Commercial – Ontario)
Tokyo
david.perdue@international.gc.ca

Secteur/sous-secteur : 

11 octobre 2019

Partager

  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Parlez-en à un conseiller commercial


Demande d’entretien

Inscrivez-vous à notre bulletin


Ouvrez-en un maintenant

Inscrivez-vous à
notre bulletin

Le formulaire est à des fins commerciales.

Retour en haut de la page