Un sondage réalisé à l'échelle mondiale classe Toronto au 4e rang parmi les principaux centres de technologie financière

Z/Yen Group, l'organisme chargé de produire le Global Financial Centres Index (GFCI), a récemment réalisé un sondage à l'échelle mondiale auquel ont répondu plus de 300 répondants distincts. Le rapport intitulé Trends and Innovations in Financial Services 2017 (en anglais seulement) classe Toronto au 5e rang parmi les principaux centres de technologie financière au monde et au 4e rang parmi les centres de technologie financière de l'avenir, devant Singapour et Hong Kong.

Commandé par la Toronto Financial Services Alliance (TFSA), le sondage portait sur dix tendances actuelles dans le domaine des services financiers, notamment le Brexit, les préoccupations croissantes à l'égard de la protection des données, les pressions de nature réglementaire et la transparence en matière de gestion de l'actif et du patrimoine. Le questionnaire contenait également des questions sur des domaines particuliers de la technologie financière, y compris la cybersécurité, la chaîne de blocs et les nouveaux systèmes de paiements et de transactions. De plus, le sondage évaluait de quelle manière les différents centres financiers pourraient s'en tirer au cas où ces innovations auraient lieu.

Points saillants du rapport :

  • Les répondants ont affirmé que la cybersécurité, l'analytique des données massives, la chaîne de blocs (grands livres de comptes décentralisés) et les systèmes de paiements/transactions étaient pour les entreprises les domaines les plus importants de la technologie financière.
  • Plus de la moitié des répondants ont déclaré que les entreprises technologiques en démarrage étaient les « vrais innovateurs » dans le secteur de la technologie financière, tandis que les banques suivaient en deuxième place, mais de loin.
  • Les services bancaires de détail, les assurances et la gestion du patrimoine figuraient parmi les domaines les plus susceptibles d'être perturbés par les avancées de la technologie financière.
  • Près de 60 % des répondants sont d'avis que le ralentissement économique n'aura pas ou aura peu de répercussions sur les centres financiers, alors que, selon 25 % des répondants, ce ralentissement aura une incidence négative (inversement, selon 13 % des répondants, il aura un effet positif ou très positif).
  • La disponibilité de main-d'œuvre qualifiée, l'environnement de réglementation et l'accès au financement se sont révélés les facteurs les plus importants pour attirer les sociétés de technologie financière vers les centres financiers.

Articles similaires : Voici pourquoi des sociétés internationales du secteur des TI viennent s'établir à Toronto

Toronto – solide appui du gouvernement, faible coût des loyers, excellente diversité culturelle et capitaux en abondance

Transcription

Selon Reuters, le financement du capital-risque dans le secteur de la technologie financière au Canada a connu, de 2015 à 2016, une hausse de 74 %, pour atteindre 317,9 millions de dollars. Des chefs de file mondiaux du secteur de la technologie financière tirent déjà profit du couloir de la technologie financière de Toronto-Waterloo parce qu'ils savent qu'il s'agit de l'un des centres de technologie financière les plus dynamiques au monde. En effet, entre autres investisseurs récents dans le secteur de la technologie financière de l'Ontario, on trouve Square, PayPal, Oberthur Technologies et L&T InfoTech.

Toronto est le deuxième centre financier en importance en Amérique du Nord et l'Ontario a la deuxième plus grande concentration de sociétés technologiques. Cet écosystème unique a créé un environnement qui convient parfaitement à l'émergence d'un centre de technologie financière international prometteur.

– Janet Ecker, présidente et chef de la direction, TFSA

En savoir plus sur la pépinière d'innovation en matière de technologie financière du Canada

Commentaire : Cette page a-t-elle été utile?

Vous désirez faire des affaires en Ontario?

Parlez-en à un conseiller commercial.

Inscrivez-vous à
notre bulletin


Le présent formulaire est utilisé uniquement à des fins professionnelles.

*Tous les champs sont obligatoires.



Inscrivez-vous à notre bulletin

Abonnez-vous pour recevoir des nouvelles et des mises à jour d'Investir en Ontario.


Inscrivez-vous

Retour en haut de la page